Restons connectés

Coupe du monde : le top 3 des records imbattables

Coupe du Monde

Coupe du monde : le top 3 des records imbattables

Alors que la Coupe du monde débute dans moins de 50 jours, PKFoot vous fait (re)découvrir la compétition la plus prestigieuse qui soit à travers plusieurs anecdotes. Aujourd’hui, voici le top 3 des records qui nous semblent impossibles à battre.

C’est

S’il n’est pas le meilleur buteur de l’histoire de la compétition, Klose (16), Ronaldo (15) et Müller (14) étant devant lui, Just Fontaine les talonne en ayant marqué 13 buts en une seule participation. Le Français a réalisé cet exploit peu commun en 1958, lors d’une édition suédoise qui a notamment fait découvrir aux yeux du monde un talent naissant, à savoir celui de Pelé. Pour battre ce record de 13 buts en une compétition, il faudrait y aller vraiment très fort. Puisqu’une équipe qui atteint la finale (ou le match pour la 3e place) dispute 7 matches, il faudrait faire partie d’une équipe qui va en demi-finale, jouer chaque rencontre, et marquer un doublé en moyenne, pour afficher 14 réalisations. Un total qui parait impossible à atteindre, y compris pour ces boulimiques de Messi et Ronaldo.

Buffon y était presque…

Participer à la Coupe du monde est un rêve que certains grands joueurs (Giggs, Giuly, Best, Di Stefano, Weah) n’ont jamais réalisé. Certains ont eu la chance de le faire à plusieurs reprises. Parmi eux, 3 joueurs ont réussi à le faire à 5 reprises : Carbajal, Matthaüs et Buffon. Cela démontre une précocité incroyable, et une longévité qui force le respect. Pour battre ce total, en partant du principe qu’on dispute sa première édition à 20 ans, il faut être encore appelé (et donc compétitif) à 40 ans, soit sur 2 décennies. Un joueur a touché du bout des doigts cet exploit invraisemblable, presque inhumain. Il s’agit de Buffon, qui après 1998, 2002, 2006, 2010 et 2014, se voyait bien disputer la compétition en Russie cet été. Mais la Suède en a décidé autrement en battant l’Italie lors des derniers barrages. Aujourd’hui, on voit mal qui pourrait atteindre ce faramineux total de 6 participations.

4 buts de moyenne par match ?

En 1954, la Hongrie enchantait la planète en finissant la compétition avec un total de 27 buts. Pour battre ce total et afficher 28 réalisations, il faudrait, pour une équipe qui arrive en demi-finale au moins et dispute ainsi 7 rencontres, marquer en moyenne 4 buts par match. Ce total deviendrait évidemment encore plus difficile pour une équipe n’atteignant pas le dernier carré. Dans le foot moderne, et même si les matches en Ligue des champions ont été complètement déjantés, on voit mal quelle équipe pourrait faire preuve d’une telle efficacité.

Continuer la lecture

Amoureux du beau jeu, je suis un épicurien qui cherche avant tout à voir de beaux moments de football. Mon avis n’engage que moi.

... à lire dans Coupe du Monde

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour