Restons connectés

Pourquoi la Coupe de la Ligue ne sert à rien ?

Coupe de la Ligue

Pourquoi la Coupe de la Ligue ne sert à rien ?

Trop de coupe tue la coupe. C’est ce qu’on pourrait se dire en essayant d’analyser l’intérêt que l’on porte à cette Coupe de la Ligue.

La mal-aimée

Créée de toute pièce il y a de ça 14 ans (saison 94/95 dont le 1er vainqueur a été le PSG), cette compétition n’a jamais su attiré les foules ni l’engouement souhaité. Maintes et maintes fois décriée par l’ensemble des acteurs du foot français, les dirigeants tiennent bon et croient toujours à cette formule pourtant peu avantageuse.
Souvent jouée en pleine semaine, déjà cela soulève un vent de protestation à la vue d’un calendrier surchargé. Car le problème principal est bien ici, cela fait quelques temps que les présidents de club français partent en croisade contre un calendrier qui est beaucoup trop riche et qui affaiblit les performances des équipes et qui surtout favorise les blessures du fait des nombreuses rencontres jouées en un minimum de temps.
La coupe de la Ligue est-elle de trop ? Avec un championnat qui compte 38 journées, une coupe de France (beaucoup plus légitime que la CdL), coupe intertoto, coupe UEFA ou même Champion’s League pour certains clubs : ça commence a faire trop. Ajoutez a cela les matchs internationaux et vous obtenez un calendrier intenable et des dirigeants de clubs + joueurs peu emballés. Autre reproche, certains entraineurs (pour ne pas dire la plupart) n’hésite pas a faire jouer l’équipe B ou profite de cette compétition pour tester certains jeunes…preuve d’un réel manque d’intérêt et d’ambition pour cette compétition. A l’image des déclarations de L.Blanc qui ne se cache pas en disant que les joueurs pensent au championnat plus qu’à la coupe-Thiriez : normal en plein sprint final pour le titre de champion de France, il y a pas photo mais ça reste un trophée à ranger dans la vitrine. D’ailleurs ce serait le premier pour L.Blanc en tant qu’entraineur.

Pourquoi la Coupe de la Ligue ne sert à rien ?

Le petit poucet, encore

Autre facteur, certes plus incontrôlable, le fait que les clubs de l’élite ne se hisse pas régulièrement en fin de parcours ce qui rendrait nettement plus intéressant à suivre certains matchs. Exemple concret la finale de samedi déjà jouée entre Bordeaux et Vannes. Je ne dis pas que Vannes n’a aucune chance mais presque (Soyons lucide, si le FCGB veut cette coupe il l’aura). Comment voulez vous qu’un peuple se passionne pour des rencontres comme Sochaux-Lens ou Vannes-Auxerre,mis à part un public de proximité cette coupe souffre d’un cruel manque d’attractivité.
De plus elle n’a plus aucune légitimité depuis la finale de l’année dernière durant laquelle certains « supporters » avaient déployé cette fameuse banderole anti-chtis. Le PSG n’ayant presque pas été inquiété, une petite tape sur les doigts et hop c’est oublié ! Mais en phase finale de coupe nationale au stade de France c’est une honte d’avoir laissé passer cela, que ça soit dit. Rappelons également que le vainqueur  de cette coupe est directement qualifié en coupe UEFA et que si le club vainqueur est déjà européen au terme de la saison, et bien le finaliste peut se brosser parce que c’est bien dans le classement de L1 qu’on ira chercher l’heureux bénéficiaire de ce ticket supplémentaire pour la coupe d’Europe.

Alors tous devant France 2 ce soir pour contempler les effets (très?) spéciaux de Fred Godart et le fabuleux spectacle de cette affiche plus qu’alléchante. Trêve d’ironie, bon match à tous et allez les Vannetais pour le fun !

William est un passionné de l’OM. Le terrain est aussi son quotidien puisqu’il joue aussi en compétition. Fin connaisseur des championnats français et espagnol et du foot-business, il essaye d'être au plus proche de l'actu foot jour après jour.

... à lire dans Coupe de la Ligue

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour