Restons connectés

Osons sacrifier une génération

Euro 2020

Osons sacrifier une génération

En 2010, le comportement de l’équipe de France avait montré que la génération post Coupe du Monde était inutile et inefficace. Cette année avec cet Euro 2012, nous venons de voir que la génération 87 a déjà atteint ses limites et ne pourra jamais répondre aux attentes d’un peuple persuadé de ses qualités mais désolé de son comportement verbal. Au lieu de perdre du temps à éduquer ces joueurs, et donc faire ce qui devrait être « naturel », osons sacrifier cette génération pour préparer le prochain Euro sur nos terres et ne pas être ridicule. N’allons pas trop vite et attendons-nous à ce que la Coupe du Monde 2014 au Brésil soit (encore) une compétition de transition.

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

... à lire dans Euro 2020

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour