Restons connectés

PKFoot

Panini Cheapskates : les 800 vignettes (très mal) dessinées de l’Euro 2016

Euro 2020

Panini Cheapskates : les 800 vignettes (très mal) dessinées de l’Euro 2016

Panini Cheapskates, c’est d’abord un couple. Alex et Sian ne savent pas dessiner, et ils le savent. Cela ne les empêche pas d’ambitionner de reprendre les 800 (!) vignettes de l’Euro 2016.

Ils avaient déjà aiguisé leurs plus beaux feutres lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil, où ils ont dessiné plus de 600 vignettes, au bout de leurs forces. Malgré la fatigue et le fait de devoir enchaîner leur travail et « accessoirement » leur vie sociale, il ont bien voulu partir sur un nouveau défi : reprendre ces 800 vignettes qui font l’album du championnat d’Europe 2016. On en connait deux qui ne doivent pas remercier l’UEFA d’avoir augmenté le nombre de équipes !

Leurs vignettes sont dessinées de manière enfantine, presque naïve. Les couleurs sont reprises grossièrement et les joueurs sont souvent difficiles à reconnaître sans la légende. Mais c’est là qu’est tout le charme ! Chaque vignette leur prend 15 minutes environ.

Comment leur est venue cette idée ? Remplir un album Panini coûterait environ 500€ en achat de stickers. N’ayant pas les moyens, ils ont préféré… les dessiner.

Pour les aider dans cette conquête, qui leur a permis d’attirer les projecteurs de nombreux médias outre-Manche, Alex et Sian ont lancé un appel aux dons, afin d’aider deux oeuvres de charité qui leur tiennent à coeur. Les 100 meilleurs donneurs auront même leur propre vignette Cheapskates.

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

... à lire dans Euro 2020

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour