Restons connectés

PKFoot

Pourquoi la France va gagner l’organisation de l’Euro 2016 ?

Euro 2020

Pourquoi la France va gagner l’organisation de l’Euro 2016 ?

Jean-Pierre Esqualettes a les fesses qui vibrent. Ce vendredi à 13h, Michel Platini et ses potes de récré vont décerner l’organisation de l’Euro 2016 à la France. Comment ça nous avons déjà le résultat ?! Nous avons juste lu le dossier de Florent Toniutti, gérant du réseau Panenka.fr auquel appartient ce fabuleux blog. Explications.

Cette élection pour l’Euro 2016 commence comme un bon vieux Agatha Christie. On est persuadé que le meurtrier est le colonel Moutarde pendant 250 pages et puis patatra, c’est en fait le plombier. Dans cette histoire qui va trouver un dénouement à 13h, le colonel Moutarde est joué par la France, le plombier par la Turquie. Et l’Italie dans l’histoire ? L’Italie, quelle Italie ?

Pour faire simple et pour résumer le dossier de Florent, la France joue sur un savoir-faire. Malheureusement, elle joue aussi sur des infrastructures vieillent comme un James dans les cages. C’est ce point qui pourra lui jouer des tours.

Au delà de ça, et comme l’expliquent à peu près tous les journalistes, le principal adversaire des bleus n’est ni le Costa-Rica, ni Mandanda mais la Turquie. Après deux échecs consécutif, l’expression « jamais deux sans trois » ira cotoyer l’expression « va te faire voir chez les turcs » pour une simple et bonne raison : la politique.

Accepter d’accorder la principale conpétition sportive européenne chez ce candidat à l’adhésion à l’Union Européenne, c’est le faire entrer par la porte dérobée. Balivernes que d’entendre la Turquie vouloir améliorer installation et élever son niveau de vie, le vrai coeur du problème fait trembler les hauts émissaires européens.

Demain, Nicolas Sarkozy se rendra en Suisse écouter le verdict final et, après des rencontres bien placées avec Michel Platini, qui n’aura pas le droit de vote demain (son pays étant candidat), on imagine mal le représentant d’un pays complètement hostile à la présence de la Turquie dans l’Europe subir cet affront. On parle de fierté et d’arrogance, mais c’est entièrement français putain de bordel.

A moins qu’ils élisent finalement l’Italie mais alors là j’y comprendrais plus rien…

Pour télécharger ce dossier estampillé Panenka.fr, cliquez ici

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

... à lire dans Euro 2020

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour