Restons connectés

Le coin des pronostics Euro 2016 : Croatie / Espagne

Euro 2016

Le coin des pronostics Euro 2016 : Croatie / Espagne

Mardi soir, c’est le match des esthètes dans le groupe D. La Croatie doit composter son billet face à l’Espagne, tenante du titre et parmi les favorites à sa propre succession. L’outsider a pourtant de sérieux atouts à faire valoir, alors à quel match faut-il s’attendre ?

Un seul être vous manque et toute la sélection est dépeuplée

L’homme à l’extérieur du pied le plus soyeux de la compétition s’est blessé contre la République Tchèque. Et même si son compatriote en sélection et en club Mateo Kovačić peut le remplacer, nul doute que l’absence de Modric se fera ressentir, surtout dans un match d’aussi haut niveau.

On joue la 62ème minute de ce Croatie-République Tchèque et les Croates mènent 2 buts à 1. C’est le moment que choisit l’adducteur gauche de la jambe de Modric pour rejoindre la CGT et manifester contre la loi travail. Du coup, le meneur croate est à terre et demande son remplacement à l’entraîneur. Du côté du banc on transpire, on prie. Le sélectionneur est conscient de l’importance du madrilène dans son système de jeu. Heureusement pour lui, la solution est toute trouvée : Kovačić va assumer le rôle de doublure. Du coup, ça ne loupe pas et la Croatie encaisse un but et termine sur un 2 partout. Cependant, une deuxième bonne nouvelle viendra réjouir Ante Čačić. Le meneur croate ne souffre pas d’une déchirure avérée mais plutôt d’une aine gonflée et tendue. Pour les personnes n’ayant pas posé de congés pour suivre l’événement de l’année, session de rattrapage ici.

De son côté, l’Espagne a fait le plein de points et de confiance lors des deux premiers matchs. La bande à Iniesta va donc aborder ce match en toute sérénité et Del Bosque devrait même faire souffler quelques titulaires. Etant donné la richesse de l’effectif, on ne peut pas parler d’une équipe B car l’équipe B de l’Espagne pourrait remporter l’Euro … Est-ce que la MSN espagnole (Morata-Silva-Nolito) commencera le match comme titulaire ? Je pense que Pedro a des chances de débuter cette rencontre aux dépens de l’un d’entre eux… Auteur d’une sortie remarquée dans la presse cette semaine, Pedro joue à quitte ou double : soit VDB le place en titulaire pour qu’il prouve qu’il peut réclamer du temps de jeu, soit il est punit pour ses propos sur sa possible retraite internationale.

L’UEFA durcit les règles pour les espagnols pour équilibrer l’Euro :

Les joueurs à suivre

Si l’Espagne ne risque quasiment rien lors de cette rencontre, on peut se demander qui sera mis au repos par Del Bosque ? Iniesta, le meneur et talisman espagnol ? Busquets, le fidèle travailleur de l’ombre ? Fabregas, qui n’est pour l’instant que l’ombre de lui même ? Ou , au chômage technique depuis qu’il a découvert que les défenseurs centraux peuvent annihiler les attaques adverses ? Le gardien espagnol, relève de Casillas a déjà démontré qu’il est sur la bonne voie pour conquérir le titre de meilleur gardien du monde. Et si on a l’habitude de dire qu’un tournoi se gagne avec une bonne attaque, il est certain qu’il se gagne surtout avec une défense de fer. Et qui de mieux que De Gea pour protéger les buts tenant du titre. Auteur d’une saison remarquable, son mercato risque une nouvelle fois d’être mouvementé. Les observateurs déjà convaincus par sa saison vont avoir la confirmation de son potentiel lors de cette compétition. Alors que pariez-vous ? De Gea à Manchester United pour progresser sous Mourinho, De Gea sous les ordres de Zizou ? Les dés sont lancés …

C’est plus facile avec la doublette Ramos-Piqué que Blind-Smalling :

La tour de contrôle Busquets est l’élément clé du schéma tactique de Del Bosque. Comme au Barca, Sergio Busquets ratisse large et relance propre. Il n’est jamais flamboyant mais après Iniesta c’est le joueur majeur de cette équipe. En même temps, une sentinelle qui ne rate quasi pas de passes, ça n’a pas de prix:

La Croatie devra compter sur un grand Rakitić pour espérer un résultat contre l’Espagne. Le catalan va endosser le rôle de dépositaire du jeu en l’absence de . Surtout que Corluka et Mandzukic pourraient également être absent lors de cette rencontre, son importance sera capitale. Milieu tout terrain, Rakitić a un gros volume de jeu. Mais qu’en est-il face à une équipe qui monopolise la balle comme son club ? L’important pour lui sera de jouer juste les quelques ballons que la Croatie arrivera à sortir et de créer des situations dangereuses grâce à sa qualité de passes.

Pronostic et réseaux sociaux

Sans Modric, difficile de parier sur une victoire du pays de l’ex-Yougoslavie. La profondeur de banc impressionnante de l’Espagne risque de plier l’arrière-garde croate. La victoire de la Roja est quand même à 2, ce qui vaut le coup pour un pari « sûr ». Leur victoire 1-0, sans forcer donc, se négocie à 5.25 chez les bookmakers. Vous pouvez même combiner leur succès et le fait que peu de buts seront marqués (<2.5) pour obtenir une cote à 3 !

Quand tu aimes le beau jeu, tu aimes Luka :

Ce mardi soir, on veut un Rakitić en feu !

Supporter d’Arsenal. Le football est un sport qui se joue à 11 contre 11 et à la fin Arsenal finit 4ème. Je m'intéresse à la tactique, aux joueurs prometteurs, aux styles de jeu...

... à lire dans Euro 2016

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour