Restons connectés

PKFoot

Quel gardien pour l’Ukraine pendant l’Euro 2012 ?

Euro 2020

Quel gardien pour l’Ukraine pendant l’Euro 2012 ?

Plus tôt dans la semaine, nous vous avons parlé des difficultés d’organisation de l’Ukraine pour son Euro. Maintenant, sa propre équipe est en difficulté : ses 3 gardiens potentiels sont tous sur le flanc. Enquête entre vieillesse de l’effectif et manque d’expérience.

Les 3 gardiens pressentis pour tenir les cages ukrainiennes étaient les suivants : Oleksandr Shovkovskiy (37 ans, Dynamo Kiev),  (25 ans, Shakhtar Donetsk) et  (34 ans, Spartak Moscou).

Rybka, le second gardien de l’équipe nationale, est un absent remarqué de longue date. Fin janvier 2012, l’UEFA le suspend deux ans pour avoir utilisé un diurétique interdit. Contre l’avis du médecin du club, il aurait voulu perdre du poids, quelques semaines seulement après sa première sélection contre l’Estonie. Le coup est dur, Rybka représentant la nouvelle génération de gardiens ukrainiens talentueux. Ses deux autres partenaires sont vieillissants et Oleksandr avait de bonnes chances de garder durablement les cages ukrainiennes en vue des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 au Brésil.

Andriy Dikan est l’éternel remplaçant de l’équipe nationale. Tel un Sébastien Frey ou un Mickael Landreau, Dikan a veilli avec l’équipe sans défendre réellement ses chances avec l’Ukraine, la faute sans doute à un parcours dans des clubs russes de seconde zone qui n’ont pas mis son talent sous le feu des projecteurs.
En mars dernier, l’attaquant du Zenit St Petersbourg et international russe Alexander Kerzhakov percute violemment le gardien du Spartak. Dikan souffre de multiples fractures au visage et Kerzhakov échappe à toute punition. Opéré en Allemagne, il est out jusqu’au début de la saison prochaine, au minimum. Les images sont impressionnantes :

Oleksandr Shovkovskiy est une légende en Ukraine. International depuis 1994, il profite de l’exposition européenne du Dynamo Kiev sur la scène européenne pour assurer près d’une centaine de sélections. La semaine dernière, il se blesse gravement à l’épaule contre Volhynie, l’obligeant à se faire opérer des ligaments sur le champ avec l’objectif d’être disponible pour le tour final de l’Euro 2012, en espérant que son équipe passe le premier tour. Son expérience défensive va manquer à une Ukraine que seul Andriy Chevtchenko porte à bout de bras.

Alors que le gardien du Shakhtar Donetsk Andriy Pyatov est pressenti, une blessure des ligaments de la cheville l’a tenu éloigné des terrains plusieurs semaines. Oleksandr Goryainov, le gardien du FC Metalist Kharkiv, pourrait profiter du bon parcours de son équipe en Europa League pour tenter une percée en équipe nationale à temps.

Derrière, le grand espoir Maxym Koval, remplaçant de Shovkovskiy au Dynamo Kiev âgé de 19 ans seulement, se positionne en outsider crédible en équipe d’Ukraine. Fin 2012, le magazine Don Balon l’a placé dans la liste des 100 jeunes les plus talentueux. Malgré son jeune âge, il accumule une demi saison en tant que titulaire au Dynamo Kiev mais aussi des matchs de tour préliminaire de Ligue des Champions. Il était même remplaçant en équipe d’Ukraine lors du match contre la… France.

Pour rappel, l’Ukraine est dans le groupe de la France, de la Suède et de l’Angleterre.

Quel gardien pour l'Ukraine pendant l'Euro 2012 ?

L'Ukraine est prête

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

... à lire dans Euro 2020

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour