Restons connectés

PKFoot

Le coin des pronostics Euro 2016 : Slovaquie / Angleterre

Euro 2020

Le coin des pronostics Euro 2016 : Slovaquie / Angleterre

Au tour du groupe B de jouer ce lundi soir. Dans la première confrontation, la Slovaquie est opposée à l’équipe d’Angleterre. Pour son premier Euro, la Slovaquie veut dépasser le stade des poules et pourquoi pas se frotter aux grosses nations pour jouer le rôle de poil à gratter de cette compétition. 

David contre Goliath ? Pas si sûr

D’un côté, une équipe habituée à tous les tournois majeurs et bien qu’elle n’arrive jamais à aller au bout, l’Angleterre a l’habitude des grands rendez-vous. De l’autre, une équipe qui découvre le championnat d’Europe et tout ce que ça implique : les Slovaques jettent toutes leurs forces dans la bataille et ils risquent d’avoir les jambes lourdes au fur et à mesure des semaines.

Pour autant, l’inexpérience de la Slovaquie leur confère un brin de folie que peu d’équipes ont. Ils n’ont peur de rien et rien à perdre alors pourquoi ne pas tout tenter ? Peu importe le résultat, la Slovaquie à déjà plus ou moins accompli sa mission dans ce tournoi. Les attentes ne sont pas aussi élevées qu’en Angleterre où toute défaite avant les quarts/demies serait perçue comme un échec pour la sélection des Three Lions. Roy Hodgson a donc tout intérêt à bien préparer ce match en mettant dans la tête des joueurs que l’opposition sera féroce et culottée.

Par ailleurs, l’Angleterre souffre d’un syndrome tactique important : elle tâtonne encore sur la formation à utiliser. Le dispositif mis en place par Hodgson avec Sterling-Kane-Lallana peine à inquiéter les défenses adverses. Sterling est complétement inutile, on dirait tout simplement un poulet sans tête: il court partout sans savoir où il va. Kane est très peu trouvé par ses coéquipiers donc il a du mal à être efficace. Les dernières rumeurs annoncent donc un 4-4-2 avec la doublette Kane-Vardy en pointe. Ce match est l’occasion de tester le duo d’attaquant et peut être de trouver la formule gagnante.

Les joueurs à suivre

Côté anglo-saxon, a pris les commande du milieu de terrain. Le jeune Spurs joue simple et juste, il gratte pas mal de ballon et se paye même le luxe de claquer des coup-francs. Il est l’une des belles promesses anglaises mais attention à ne pas s’enflammer, on a connu des joueurs aussi talentueux en Angleterre qui ont signé à Manchester City pour 60M€ et qui ne valent pas mieux que Thauvin … # Sterling

https://twitter.com/Tellementfoot/status/741733435941740544

Angleterre toujours, s’est adapté à son nouveau rôle de milieu de terrain avec facilité. Le Mancunien est déjà très à l’aise dans cette position et ses coéquipiers le trouve facilement. La preuve, contre le Pays de Galles, Rooney est celui qui a reçu le plus de passes dans son équipe et celui qui a réussi le plus de passes de chaque côté du terrain. Partout sur le terrain, on espère que Rooney saura se canaliser et laisser le travail défensif à Dier pour se concentrer sur les phases offensives. Sa puissance et sa frappe de balle en font un redoutable danger pour les équipes adverses et la Slovaquie aura fort à faire pour le museler.

Enfin, en Slovaquie, le danger n°1 vient évidemment du napolitain Marek Hamšík. Déjà désigné 5 fois meilleur joueur slovaque dans sa carrière, Hamšík a démarré la compétition en fanfare et il est déjà en lice pour le titre du plus beau but. Plus bas, le hooligan Martin Škrtel fait la loi. Le défenseur slovaque n’est pas réputé pour son élégance balle au pied mais il est difficile à bouger dans les duels. On conseille donc aux Anglais de ne pas trop se frotter à lui si on a les chevilles fragiles.

Pronostic et réseaux sociaux

La Slovaquie propose un jeu intéressant depuis le début de la compétition. Sa victoire aujourd’hui est cotée à 5,75 chez Betclic ! Si le pays de l’Est inscrit le premier but, la cote est à 2,80, de quoi facilement parier sur le hold-up. Si on devait parier pour les Anglais, on profiterait de la très belle cote à 2,60 pour Jamie Vardy buteur ce soir.

On se rappelle que les Anglais les avaient déjà largement battus en 2014

Supporter d’Arsenal. Le football est un sport qui se joue à 11 contre 11 et à la fin Arsenal finit 4ème. Je m'intéresse à la tactique, aux joueurs prometteurs, aux styles de jeu...

... à lire dans Euro 2020

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour