Restons connectés

Ligue des Champions #3 : Buffon et Lloris monstrueux, Naples craque

Ligue des Champions

Ligue des Champions #3 : Buffon et Lloris monstrueux, Naples craque

Puisqu’on ne peut pas parler de tout, on n’évoquera pas les parcours parfaits de Leicester, de l’Atlético ou du Barça, ou le nouveau but de Kimmich (de toute façon, il nous refera le coup ce week-end). Non, ce qui nous ont fait le plus vibrer sont des joueurs aux profils divers, du jeune esthète Rabiot au gardien éternel Buffon, en passant par ce lutin argentin qui continue à banaliser l’exceptionnel.

Le top 3

On appréciait que modérément le fait qu’il réclame constamment plus d’argent ou de temps de jeu (alors que son temps passé sur le pré était conséquent pour un jeune de son âge). Mais lorsqu’il joue comme face à Bâle, Rabiot est un joueur de très haut niveau. Volume de jeu, accélérations balle aux pieds, passes vers l’avant et même un petit pont en sucrerie : il n’a manqué qu’un but pour ponctuer la performance XXL du Parisien. Il faudra au moins ça sur la pelouse de l’Emirates, puisqu’Arsenal est premier du groupe après avoir atomisé Ludogerets #espoir

Lorsque tout le monde dénonçait sa boulette face à l’Udinese, on mettait plutôt en avant ses parades décisives dans ce même match. Buffon n’est pas fini, et il l’a encore prouvé face à Lyon en arrêtant un penalty de Lacazette, et en écœurant Fékir, Tolisso et Gonalons. L’Italien n’a pas été le seul gardien à s’illustrer, car Lloris a sorti l’arrêt de la semaine, permettant à Tottenham de préserver le match nul face au Bayer Leverkusen #muraille

Forcément attendue, la venue du Manchester City de Pep se conclut par une raclée des Anglais sur la pelouse du FC Barcelone, comme cela avait été le cas d’ailleurs pour son Bayern. Un homme a illuminé la rencontre, on vous laisse deviner qui… Messi a régalé tout le monde, inscrivant un triplé magistral mais surtout déconcertant de facilité. L’Argentin donnait l’impression de jouer face à des amateurs, notamment sur son premier but où il élimine tranquillement, presque sans effort apparent, le pauvre gardien livré à lui-même. Généreux, il laisse même le penalty à Neymar #monstre

Le flop 3

Censé apporter son expérience du haut niveau, lui qui a brillé en Premier League de nombreuses années sous les couleurs d’Arsenal ou de Manchester City, on ne peut pas dire que K.Touré ait bien aidé ses partenaires du Celtic face à Gladbach. L’Ivoirien est coupable sur l’ouverture du score, avant de mettre lui-même, contre son camp, le but du break. Un match à oublier pour le vétéran #erreur

Manchester City a poussé pour égaliser, lorsque le Barça ne menait que d’une unité. Mais Bravo, qu’on ne félicite pas sur ce coup, a complètement craqué. Sans qu’on ne comprenne pourquoi, le gardien mancunien a rendu le ballon à Suarez, alors qu’il avait plusieurs solutions simples. Il a conclu l’action de la main, histoire de sortir sur un carton rouge #boulet

Naples ne va pas bien. Après avoir perdu un match important face à la Roma ce week-end, le Napoli a chuté à domicile face au Besiktas (2-3). Idole locale, Insigne a raté un penalty. La défense italienne a montré d’inquiétants signes de fébrilité, comme sur le premier but où la balle traverse toute la défense sans être intercepté, ou sur cette mauvaise passe qui lance Aboubakar pour le second #mauvaisepasse

Amoureux du beau jeu, je suis un épicurien qui cherche avant tout à voir de beaux moments de football. Mon avis n’engage que moi.

... à lire dans Ligue des Champions

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour