Restons connectés

Essayez la Mou’thérapie

Espagne

Essayez la Mou’thérapie

Dans la salle de presse en ébullition, Pep’ d’habitude diplomate, réservé et respectueux, a décidé de changer de ton  pour mettre fin à cette guerre des mots du Mou.

Il n’en Pep’ plus de cette pression et de cet outil que sont « les mots » que José sait manier et utiliser à son avantage. Le Mou’ commence le match dans la salle de presse car tout est une question de pression et d’ascendant psychologique. « Le traductor », comme on l’appelle, a compris depuis longtemps que son objectif principal est de mettre la pression hors du terrain afin de libérer ses joueurs, de les sublimer en favorisant leur émancipation et leur productivité sur le terrain. Pour lui, la salle de presse n’est pas un simple outil de communication, elle est un champ de bataille dont il connait les arcanes, les intervenants, le calibrage et bien sûr la cible. Il est à la conférence  de presse ce que Goebbels est à la propagande. Il est conscient qu’il ne connait rien à la tactique pure, à la création de jeu mais il a saisi la subtilité et les limites du « beau jeu » lors de son passage au Barça.

Pendant qu’il était le « boy » de Robson et de Van Gaal à Barcelone, il était fasciné que le Real, qui avait un jeu constipé comme son entraineur Capello, ait réussi a leur chiper la Liga. Il comprit alors que le but du football n’est pas le beau jeu mais que l’histoire ne se rappelle que des winners, peut importe les moyens. Il a basé tout son enseignement et sa carrière sur la destruction du football par le détournement de l’attention dans la salle de presse et la destruction du jeu de l’adversaire quelque soit l’équipe qu’il entraine. Demain pendant que Pep’ jouera football, Mou’ jouera aux mots dans les vestiaires et au boucher sur le terrain. Mou utilise les mêmes techniques de PNL (programmation neurolinguistique), que certains Gourous de secte et autre illusionnistes et mentalistes. C’est avant tout un orateur, un démagogue  et un maitre en manipulation psychologique car bien qu’il n’ait pas l’expérience du jeu, il a l’expérience de l’environnement médiatique et de la préparation psychologique pour un seul but : gagner. Peu importe les joueurs qu’il a à sa disposition, peu importe l’adversaire; le Mou trouvera les mots pour laver le cerveau des journalistes, des fans et des joueurs, du président afin de tourner les choses à son avantage.

En fait, Mou’ n’est pas un entraineur de football mais un vulgaire business coach. Un business coach, passionné de football utilisant les méthodes de pression et de libération psychologique mis en place dans les grandes multinationales du football. Mou’ traite le football, ce sport passionnant, comme un simple composant de notre modèle économique Post Modern où le seul but est de gagner à tout prix. Mou’ me rappelle un autre special one dans le monde du coaching, je vous laisse imaginer les mêmes discours donnée à des joueurs de football dans un vestiaire :

Il permet à des joueurs moyens ou médiocres comme Arbeloa ou Marcelo de se surpasser, de positiver et d’atteindre le pinacle de leur forme. On comprend mieux Frank Lampard qui disait qu’il se sentait prendre 10 centimètres après que Mou’ lui ait parlé avant un match. Dans une moindre mesure, un certain Ray a essayé d’appliquer les mêmes techniques mais il a été démasqué pour des sourcils trop épais et une tendance abusive à dire : « On le savait ! On le savait ! » après chaque mauvais match de son équipe.

Plus sérieusement, le coaching professionnel atteint ses limites quand la dureté du marché ou de la conjoncture économique ne permettent pas aux personnes d’exprimer ce fameux potentiel caché. C’est donc à Pep de modifier l’environnement de jeu dans lequel Mou’ a rassuré ses joueurs en proposant une nouvelle réponse tactique que Mou’ n’a pas prévu dans son « Inception ». Les joueurs du Real seront déstabilisés par cette nouvelle tactique et seront ainsi en difficulté sur le terrain.

Ne vous méprenez pas,  Mou’ n’a rien apporté tactiquement au football comme le dit Cruyff. Même le repositionnement de Pepe est une idée d’un certain Carlos Queiroz  avec le Portugal. C’est un life coach ! Il peut coacher un dépressif alcoolique chez France Telecom, ta tante suicidaire, Leslie John, Sarkozy, Le Real Madrid.. Aucune différence !

Essayez la Mou’thérapie ! Une fausse tête de star ajoutée à une profonde rancune du passé ingrat, le Mou est un mix entre George Clooney et le Grinch. Mou’, c’est l’histoire d’un concierge devenu promoteur immobilier. Vous vous attendiez à quoi ? C’est normal qu’il veuille faire oublier qu’il était juste  le portugais de service de Robson et Van Gaal. Il veut tout rafler avec la rage de prouver que le traducteur peut gagner plus de C1 que le Barca !

En tout cas ce soir, le match sera chaud, les nerfs à vifs ! La dernière déclaration de Pep est délicieusement électrique ! Car s’il affirme que dans la salle de presse : « Le Puto chef est Mou’ ». On verra qui sera le Puto chef du terrain.

Pronostic : Un bon match avec une expulsion vers la 70′ minute… comme d’habitude (je prédis Ramos ou le Mou’ lui même pour cette fois ci !) ! Pour voir des buts, il faudra attendre la semaine prochaine !

Encore deux match et tout redeviendra normal dans le monde football !

Vive le football ivre !

PS : les personnages Pep’ et Mou’ et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ne saurait être que fortuite.

Essayez la Mou'thérapie

Ménage à trois

Ex entraîneur-adjoint de l'entraîneur le plus titré d'Afrique, Brandon mêle son amour profond pour les langues étrangères et la géographie apprise grâce au football. Vive le football ivre !

... à lire dans Espagne

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour