Restons connectés

PKFoot

On vous dit qui sortira des poules de la Ligue des Champions

Ligue des Champions

On vous dit qui sortira des poules de la Ligue des Champions

Vous étiez scotchés à votre écran d’ordinateur pour voir quels adversaires allait tirer votre club favori ? Pendant ce temps-là, nous avons analysé chaque groupe pour en sortir des potentiels qualifiés pour le second tour de la plus grande compétition d’Europe. Revue des forces en présence, groupe par groupe.

Notre classement du Groupe A : 1) Paris 2) Real Madrid 3) Shakhtar 4) Malmö

Un classement par ordre du chapeau, pourquoi ? Car Paris est solide, plus fort que l’an dernier (renforcé par Di Maria notamment), et risque moins un excès de confiance que les stars madrilènes qui ont moins de marge en championnat que les Parisiens. En plus, Benitez n’aura peut-être pas encore trouvé la formule idéale, notamment dans la cohabitation Ronaldo/Bale. Ensuite, la logique place Donetsk qui alterne qualification en huitièmes et élimination en phase de groupe depuis quatre ans. Cette saison, c’est écrit, les hommes de Lucescu ne passeront pas les poules. Enfin, dans le Zlatan Ibrahimovico, les Suédois de Malmö font vraiment office de petit poucet, bien que tombeurs du Celtic lors des barrages.

Notre classement du Groupe B : 1) Manchester United 2) PSV Eindhoven 3) CSKA Moscou 4) Wolfsburg

Dire que Manchester United n’est pas la tête de série de ce groupe B ! Avec des équipes homogènes, il est difficile de faire un pronostic sur les équipes qui en sortiront. On remarque tout de même que le PSV Eindhoven et Wolfsburg ont perdu de nombreux joueurs-clés (Depay, Wijnaldum, De Bruyne). Les Hollandais de Cocu, champions d’Eredivisie en titre, ont d’ailleurs eu des difficultés dans l’animation en ce début de saison. Seul le CSKA a conservé son effectif à dominante russe et enregistre le nouveau prêt de son buteur efficace, , en provenance de la Roma. Manchester United et son recrutement 3 étoiles aura les projecteurs braqués sur lui et devrait sans sortir sans trop de soucis.

Notre classement du Groupe C: 1) Atletico 2) Galatasaray 3) Benfica 4) Astana

Placés dans le chapeau 1 lors du tirage, les coéquipiers d’Antoine Griezmann s’en tirent plutôt bien, même si la bataille risque d’être féroce. Les déplacements au Portugal et en Turquie, avec des publics de feu, vont devoir être négociés avec beaucoup de sérieux par les joueurs de Diego Simeone. Incertitude cependant pour la deuxième place, Galatasaray s’étant bien renforcé avec notamment l’arrivée de Lukas Podolski. Benfica comptera sur son expérience européenne pour accrocher l’une des places qualificatives sous peine d’être reversé en Ligue Europa. Enfin, la petite équipe kazakh d’Astana cherchera à gagner les premiers points de son histoire en Ligue des Champions, mais ne pourra certainement pas empêcher un rôle de sparring partner.

Notre classement du Groupe D: 1) Manchester City 2) Juventus 3) Séville 4) Mönchengladbach

Manchester City est décidément le chat noir de la Ligue des Champions. Toujours placé dans des groupes difficiles, celui-ci est sans aucun doute le “groupe de la mort” de cette nouvelle édition. Cependant, la Juventus a perdu des joueurs clés (Pirlo, Vidal, Tevez …) et leurs remplaçants semblent un cran en dessous (Dybala, Khedira, Mandzukic …). Pourtant, la Juve à l’expérience que les Citizens n’ont pas et peuvent surprendre. Séville, vainqueur de l’Europa League la saison dernière, aura une carte à jouer si l’un des deux “gros” se prend les pieds dans le tapis. Enfin, le Borussia semble un peu court pour tirer son épingle du jeu dans ce groupe, en témoigne le mauvais départ du club en Bundesliga. Une troisième place relèverait presque du miracle.

Notre classement du Groupe E : 1) Barcelone 2) Roma 3) Leverkusen 4) BATE Borisov

Tenant du titre et grandissime favori avec son attaque de folie MSN, le Barça ne devrait faire qu’une bouchée des autres équipes, plutôt joueuses, du groupe. Tombée dans le groupe de la mort la saison dernière face au Bayern et à City, la Roma de Rudi Garcia a vraiment renforcé sa puissance offensive avec Salah et Dzeko. Cela devrait suffire pour disposer de Leverkusen, tombeur des rivaux de la Lazio. Les Allemands regarderont plutôt dans leur rétroviseur et se méfieront de Borisov, une équipe qui ne passe jamais les poules mais capable de battre le Bayern, Bilbao ou encore Lille lors de ses précédentes campagnes.

Notre classement du Groupe F : 1) Bayern 2) Arsenal 3) Olympiakos 4) Zagreb

Bloqué en demi-finale depuis deux ans, le Bayern ne perdra pas de temps en phase de groupe. Les Allemands, qui disposent enfin, avec , d’une alternative crédible pour palier les blessures de Ribéry et Robben, vont écraser leur groupe. Les Gunners, pourvus d’un portier de haut niveau avec Cech, ne vont pas les inquiéter mais ils assureront leur deuxième place sans trembler. Même s’ils devront se méfier de l’Olympiacos qui ont battu, en Grèce, la Juve et l’Atlético la saison dernière. La campagne risque en revanche d’être difficile pour le Dinamo Zagreb qui n’avait marqué qu’un point lors de sa dernière Ligue des Champions il y a trois ans.

Notre classement du Groupe G: 1) Chelsea 2) Porto 3) Dinamo Kiev 4) Maccabi Tel Aviv

Pas vraiment de surprise dans ce groupe avec deux équipes habituées à la C1 et deux autres plutôt à l’Europa League. L’armada de Chelsea bénéficie une fois de plus d’un tirage assez favorable. Mourinho retourne au Stade du Dragon qui verra son équipe lutter pour prendre des points aux Londoniens. Bien que tout soit possible en Ligue des Champions, Kiev et le Maccabi se battront vraisemblablement pour une place en Ligue Europa. L’effectif ukrainien semble un peu plus garni et expérimenté avec Kranjcar, Veloso ou Shovkovskiy. Néanmoins, un possible départ de leur star Andriy Yarmolenko, pisté par plusieurs grands clubs (Barcelone, Paris, Liverpool …), dans les dernières heures du mercato serait un coup dur pour le club ukrainien.

Notre classement du Groupe H : 1) Valence 2) Zenith 3) Lyon 4) La Gantoise

Les Lyonnais auraient pu rêver d’un meilleur tirage. Sur le papier, certains déplacements vont s’avérer houleux. Le Zenith est champion de Russie en titre et, malgré une politique de nationalisation de son effectif, conserve toujours un milieu redoutable (Witsel, Javi Garcia, Faizulin, voire Danny). On ne présente plus Valence et son ambiance de Mestalla survoltée qui a permis de sortir Monaco lors des barrages. Lyon ambitionne de prendre 6 points à La Gantoise ? Attention au champion de Belgique, dont c’est la première participation en C1, qui a très bien négocié son début de saison, contrairement aux Lyonnais.

Continuer la lecture

Toute l'équipe du blog a collaboré à la rédaction de ce dossier, afin de vous fournir leur point de vue et ressenti. PKFoot est (aussi) une grande et belle équipe !

... à lire dans Ligue des Champions

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour