Restons connectés

Pourquoi le LOSC se qualifiera en Champion’s League ?

France

Pourquoi le LOSC se qualifiera en Champion’s League ?

Alors oui, vous me direz « Ils sont dans une euphorie qui ne durera pas ». C’est  vrai sauf que ce n’est peut être pas une euphorie. Analyse.

Quel contraste dans cette saison du LOSC. Car si l’équipe est irrésistible à l’heure actuelle, cela n’a pas toujours été le cas. Et il faut sans doute chercher dans les difficultés du début de saison les véritables raisons de l’embellie actuelle. Petit rappel des faits.

A l’été 2009 et au sortir d’une saison correcte qui voit le LOSC se qualifier pour l’Europa League, en coulisse l’entente n’est pas cordiale. Ainsi, sans réelles raisons, R. Garcia est débarqué. C’est la confusion et l’incompréhension la plus totale au sein du club nordiste, club réputé pour sa transparence, son « apparente » ambiance conviviale et familiale. Période de marasme qui correspond au souhait (appuyé) de certains joueurs pour voguer vers d’autres cieux. Cabaye, Rami et Frau sont, pour des raisons différentes, amenés à changer d’air. Sans oublier que Landreau, l’une des recrues phares, se blesse gravement au genou.

Finalement, Garcia est réintronisé. Toutefois, le mal semble profond au niveau des joueurs. Frau n’a pas les faveurs du coach lillois, Rami est fortement convoité par l’OM et Cabaye, suivi depuis quelques années par Arsenal entre autres, attend une proposition alléchante.

Résultat, Frau ne trouve pas preneur et fait jouer son contrat, Rami est convaincu de rester (avec semble-t-il une promesse pour l’été 2010) et Cabaye reste malgré lui avec le groupe nordiste.

Et côté terrain, ça donne quoi concrètement ? La période des matchs amicaux est une réussite avec aucune défaite et un jeu déjà alléchant.

Pourquoi le LOSC se qualifiera en Champion's League ?

Mais le révélateur reste et restera le championnat. Et là, le début est catastrophique : 3 matchs pour 3 défaites. Il semblerait que le groupe lillois ne réponde plus. La première raison peut être le changement tactique opéré par Garcia passant d’un milieu à un récupérateur (Mavuba) et deux relayeurs (Balmont et Cabaye) à un milieu où Mavuba et Balmont occupent les 2 postes de milieu défensif et le poste plus avancé de relayeur (voire meneur de jeu) est destiné à Obraniak, Hazard, Gervinho voire Dumont. On peut voir que Cabaye disparait peu à peu des compositions lilloises, et pour cause. Entre les écarts de conduite, le refus d’aller jouer en CFA et une expulsion ultra rapide, Cabaye semble perdu au LOSC.

L’équilibre ne fonctionne pas et la compétence de Garcia est de reconnaître ses erreurs. Son premier choix est de reconduire son milieu de terrain à un récupérateur et deux relayeurs. Le second choix est de relancer Cabaye.

Après une période de réadaptation, le LOSC reprend sa marche en avant. Et Garcia étant un entraineur qui prône le jeu offensif (les supporters lillois doivent être aux anges après avoir connu la période Halilhodzic et Puel, demandez plutôt aux supporters lyonnais en ce moment !!), les résultats arrivent tout naturellement. Car Garcia possède une artillerie lourde au niveau offensif. Et d’ailleurs l’ensemble des excellents résultats rejaillit sur l’ensemble de l’effectif.

Le retour de Landreau n’est sans doute pas étranger à la montée en puissance de cette équipe.

Défensivement, Rami a digéré son non-départ pour l’OM et son association avec Chedjou (au détriment de Plestan trop souvent blessé) est une réussite. Les latéraux sont fiables et de parfaits contre-attaquant (Beria, Debuchy, Emerson et le petit Vandam). La triplette du milieu de terrain est sans aucun doute la meilleure en France. Mavuba est la sentinelle devant la défense, Balmont apporte son volume de jeu et sa combativité et Cabaye est l’atout technique de ce milieu de terrain petit (en taille) mais énorme en terme de qualité et de complémentarité.

Quant au secteur offensif, c’est une véritable armada. Voyons plutôt : Gervinho, Hazard, Obraniak, Aubameyang, Frau, Vittek, De Melo(revenu de longue blessure). Ca ferait rêver plus d’un entraineur en France voire en Europe.

Pourquoi le LOSC se qualifiera en Champion's League ?

Toute cette qualité offensive se matérialise par les chiffres :

Meilleure attaque : 33 buts en 18 matchs soit une moyenne de 1,83 buts/matchs.

Le Losc est l’équipe qui tire le plus au but : 292 tirs soit plus de 16 tirs/matchs. (Puel doit s’arracher les cheveux !!!)

Le Losc est l’équipe qui centre le plus avec 518 centres soit plus de 28 centres/matchs.

Les meilleurs buteurs de l’équipe sont  Gervinho et Frau (respectivement 9 et 8 buts) qui représentent la moitié des buts du LOSC.

Au final, le secteur offensif n’en finit plus d’impressionner. Hazard a une qualité technique très au dessus de la moyenne, Gervinho est un vrai feu follet sur les côtés, Frau retrouve son efficacité sochalienne, De Melo se met au diapason des autres, Obraniak reste une valeur sûre au centre du groupe.

Alors quand on voit la qualité du jeu et de l’effectif, on se demande bien comment il ne pourrait pas prétendre au même titre que Lyon, Marseille, Rennes ou Montpellier à une participation à la prochaine Champion’s League.

Allez, je suis prêt à prendre les paris tout de suite (en fait, je le dis depuis le début de la saison et j’ai un resto en jeu alors !!)

Sébastien est un ex-joueur de CFA2 et entraineur de séniors. Lui aussi est très au courant des réalités et surtout de l'actualité du football mondial.

... à lire dans France

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour