Restons connectés

PKFoot

Récap Ligue des champions #6 : le PSG et l’OL assurent, Hoarau superstar

Ligue des Champions

Récap Ligue des champions #6 : le PSG et l’OL assurent, Hoarau superstar

On aurait pu parler du bijou de Dembélé avec le FC Barcelone, ou du match catastrophique de Jones avec Manchester United. On préfère profiter de ceux qu’on ne verra plus, comme l’Inter Milan, Naples… ou Hoarau.

Le top 3

Pour se qualifier sans regarder le résultat de l’autre match du groupe, le PSG devait gagner à Belgrade. Si la différence de niveau entre les 2 équipes pouvait laisser entrevoir une qualification facile, le fait que Naples et Liverpool n’aient pas réussi à gagner en Serbie pouvait inquiéter. Finalement, les Parisiens ont obtenu une victoire assez tranquille, ne connaissant qu’un temps faible de 15 minutes après la reprise, maîtrisant l’ensemble du match. Solides et efficaces, les Franciliens finissent même premiers de leur groupe #qualifiés

L’OL a également assuré sa place dans le top 16 européen, en ramenant un match nul face à Donetsk. Dans des conditions météorologiques difficiles, les Lyonnais ont bien commencé, notamment grâce à un bon pressing, mais les mauvais choix de Traoré ont failli tout remettre en cause. Heureusement, le magicien Fekir a sorti un joli tour de son chapeau en nettoyant la lucarne adverse. Le match n’était pas maîtrisé, il ne le sera sans doute jamais avec cette équipe, mais Lyon est bien qualifié #soulagement

Il y a des choses qui ne s’expliquent pas… Face à la toute puissante Juventus Turin, les Young Boys de Berne ont été effarants d’efficacité, ce qui est un qualificatif habituellement réservé à la Vieille Dame. Malheureux dans le dernier geste, les Turinois ont mordu la poussière face à Hoarau, double buteur, sur penalty puis sur une contre-attaque rondement menée. Le Français a régalé #héros

Le flop 3

L’Inter Milan avait de grandes chances de se qualifier, en recevant le PSV Eindhoven, alors que Tottenham se déplaçait à Barcelone. Pourtant, les Lombards ont réalisé une première période indigne, laissant Lozano marquer seul au second poteau après un ballon bêtement perdu par Asamoah. Si la réaction a été visible en seconde période, et matérialisée par un but de l’inévitable Icardi, cela n’a pas suffi. Dommage, car cette équipe est – sur le papier – très forte à chaque ligne, et on aurait aimé la voir plus loin. Ce sera pour la Ligue Europa #déception

Si l’arrêt dans les arrêts de jeu d’Alisson peut faire croire que Liverpool est miraculé, ce n’est pas le cas sur le contenu du match, où les Reds ont dominé Naples et auraient pu en marquer d’autres, sans la maladresse inhabituelle de Mané. Ceci étant dit, c’est triste de voir cette jolie équipe napolitaine ne pas voir les huitièmes de finale, tant ils ont réalisé une campagne solide. Dommage, ce sera pour la Ligue Europa, où le plateau est relevé avec notamment l’Inter Milan, Arsenal, Chelsea, et donc Naples #éliminés

Dans un match au finish dingue entre l’Ajax Amsterdam et le Bayern Munich, quelle mouche a piqué Müller ? L’Allemand n’a rien trouvé de mieux que de foncer crampons en avant sur Tagliafico, récoltant un carton rouge assez logique. Les Néerlandais – qui ont aussi eu un joueur expulsé – et les Allemands nous ont offert un beau spectacle, si on excepte cette absence de Müller #expulsé

Amoureux du beau jeu, je suis un épicurien qui cherche avant tout à voir de beaux moments de football. Mon avis n’engage que moi.

... à lire dans Ligue des Champions

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour