Restons connectés

Récap Ligue des champions #13 : les Reds vont défier la Maison Blanche

Ligue des Champions

Récap Ligue des champions #13 : les Reds vont défier la Maison Blanche

Malgré la défaite, Liverpool a gagné le droit d’affronter en finale le double champion en titre. Le Real Madrid a bafouillé son football, mais a assuré l’essentiel.

Le Real, la victoire ou rien

On l’a déjà écrit, on le répète vu comment c’est impressionnant : le Real Madrid semble prenable, plie, mais ne rompt pas. Le Bayern Munich a montré bien plus collectivement, avec beaucoup plus de dédoublements, de maîtrise collective, et de cohérence. Mais Navas a été imbattable, Benzema a signé un doublé inattendu pour compenser l’inefficacité de Ronaldo, et la Maison Blanche a assuré la qualification. Même lorsqu’on ne comprend pas les choix de Zidane, dont celui de se passer de Casemiro par exemple, ou celui de sacrifier Modric à un rôle presque exclusivement défensif, cela passe toujours. En 2 ans et demi sur un banc, Zizou a déjà l’opportunité de rentrer dans le cercle très fermé des entraineurs ayant gagné la compétition à 3 reprises. Et Ronaldo pourrait gagner son 5e trophée en 6 finales disputées…

Ce qu’on a vu

  • On soulignera l’erreur de Nainggolan (auteur d’un doublé en fin de match) qui perd le ballon sur l’ouverture du score. Mais n’oublions pas de voir le timing parfait de Firmino dans sa passe pour Mané, qui décale son partenaire au meilleur moment : juste avant un hors-jeu, et pile pour qu’il n’y ait aucun défenseur en opposition.
  • On n’a toujours pas compris ce qu’il s’est passé sur l’égalisation de la Roma. Ceux qui ont une explication logique peuvent nous éclairer. Dommage que ça ne tombe sur Milner qui ne mérite pas ça.

https://twitter.com/TrinityyPower/status/991756124348088320

  • On n’a pas compris non plus ce qu’a voulu faire Alisson sur le but de Wijnaldum : sortir ou non, on ignore quel était le bon choix, mais encore fallait-il en faire un clairement.
  • On l’a déjà dit ces dernières semaines, on est contents de voir El Sharaawy à l’oeuvre à ce niveau. Le Pharaon de Rome a été décisif sur le but de Dzeko, et remuant sur la partie, même s’il a parfois eu tendance à trop chercher la faute.

https://twitter.com/ActuOMani/status/991759889587466240

  • a relancé malgré lui le débat autour de l’arbitrage du Real Madrid en Ligue des champions… Liverpool, qui a également bénéficié de décisions favorables, n’a pas le droit aux mêmes remises en question par le grand public. Délit de sale gueule ?
  • Ulreich a-t-il voulu dégager du droit ? A-t-il voulu tenter du gauche avant de glisser ? A-t-il voulu la prendre à la main avant de se rappeler que la passe venait de son propre coéquipier et qu’il allait concéder un coup franc indirect dans sa propre surface ? On sait juste qu’il a fait complètement n’importe quoi.

  • Ronaldo louper une énorme occasion sur une offrande de Marcelo, alors qu’il était complètement seul.
  • Tonitruant sur la double confrontation, mais incapable de marquer, Ribéry doit regretter amèrement la balle de 2-0 qu’il loupe à l’aller. Il lui manque quand même ce petit brin de réussite qui fait de lui un très grand joueur comme Robben aurait pu l’être.

  • Si Perez veut attirer De Gea, on espère qu’il a apprécié à sa juste valeur la performance de Navas.
  • Lewandowski, peu réaliste à l’aller avec une tête mal ajustée et un face-à-face mal négocié, aura été encore plus transparent au retour. Le Polonais n’a été dangereux qu’à une reprise. Dommage pour les champions d’Allemagne, qui ont fait bonne figure et sortent sur des détails qui auraient pu basculer dans le bon sens avec un Robert inspiré.

Amoureux du beau jeu, je suis un épicurien qui cherche avant tout à voir de beaux moments de football. Mon avis n’engage que moi.

... à lire dans Ligue des Champions

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour