Restons connectés

Pays-Bas/France : le coup de mou des Bleus

Ligue des Nations

Pays-Bas/France : le coup de mou des Bleus

Les Bleus concèdent une défaite inattendue qui ne remet pas tout en cause, mais amène malgré tout à réfléchir. Lloris méritait mieux, mais les Pays-Bas étaient plus impliqués.

Il aura fallu moins de 2 minutes à Memphis pour prendre de vitesse Digne – qui avait pourtant un bon mètre d’avance sur le ballon – et créer la première action dangereuse néerlandaise de la partie. Le Lyonnais, à l’origine du premier but via une jolie passe, et buteur sur Panenka en fin de rencontre, n’a pas seulement été décisif. Il a surtout été de tous les bons coups pour les Pays-Bas, bonifiant les déplacements de ses coéquipiers, se comportant comme un leader technique et collectif, loin de l’image de soliste qui lui colle parfois à la peau. Mettant en difficulté les Bleus via ses passes et ses courses, Depay a réalisé une performance magnifique d’intelligence tactique. Dans ce rôle, on attendait plutôt Griezmann…

Ce qu’on a vu

  • Nzonzi n’est pas et ne sera jamais Pogba. On n’attendait pas de lui qu’il remplace le Mancunien dans le jeu de passes, mais il se devait de faire plus dans l’agressivité. Sur le premier but, il a une détente de poussin, puis il n’anticipe pas le second ballon et laisse ainsi le buteur tirer sans opposition. Une soirée à oublier pour celui qui avait été essentiel en finale de la dernière Coupe du monde.

  • Sissoko va sans doute concentrer la majorité des critiques suite à ce penalty concédé. Dommage, car il peut apporter beaucoup sur un terrain. Le fait qu’il soit un symbole de la gestion du groupe de Deschamps n’empêche pas qu’il n’est pas le seul à ne pas avoir été au niveau, loin de là.
  • De Jong s’est promené au milieu. Est-ce lui qui est très doué, ou l’entrejeu français qui a failli à sa mission dans les grandes largeurs ?

  • La tactique, l’animation offensive, tout ça ne sert à rien quand on ne met pas d’impact. Les Bleus ne gagnaient aucun duel…
  • Pavard a failli nous refaire le coup, mais sa frappe de bâtard à la demi-heure a été détournée par Cillessen. Même lui n’est plus invincible en sélection.
  • Si on n’a pas vu Griezmann, Giroud et Mbappé, c’est en grande partie grâce à De Ligt et Van Dijk, qui ont prouvé qu’ils formaient une charnière plus que fiable.

  • Digne n’a pas gagné de points. Souvent dépassé, il devrait laisser sa place à Mendy au prochain match. Des nouvelles de Kurzawa?
  • Lloris prend 2 buts, mais claque un bel arrêt sur le premier, et encaisse un penalty sur le second (même si on avait tous deviné que Memphis tenterait la Panenka). Soirée frustrante pour lui qui a réalisé un excellent match individuellement.

  • Après la génération de l’Ajax de van der Vaart, van der Meyde et autre Ibrahimovic, Koeman prouve qu’en 2018, il n’a pas perdu sa magie pour bonifier le jeu de jeunes équipes.
  • Bon allez, on attend sagement le retour de Lucas Hernandez, et on pourra à nouveau dormir tranquilles.

Amoureux du beau jeu, je suis un épicurien qui cherche avant tout à voir de beaux moments de football. Mon avis n’engage que moi.

... à lire dans Ligue des Nations

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour