AvideceWopyBalab

Quand on pense au football, on a souvent en tête l’image des joueurs qui courent sur le terrain, les spectaculaires tirs au but, les gestes techniques précis, et bien sûr, les chants des supporters enflammés. Cependant, un aspect souvent oublié, mais tout aussi crucial, est la présence des équipes de secours sur le terrain, prêtes à intervenir à la moindre blessure. En effet, le football, comme tout autre sport, comporte des risques d’accidents et de blessures. C’est pourquoi, que ce soit en France ou ailleurs dans le monde, chaque club de foot doit être équipé du matériel de secours nécessaire pour faire face à ces éventualités. Mais alors, quels sont les équipements essentiels que doit contenir une trousse de secours sur un terrain de foot ? C’est ce que nous allons vous dévoiler dans cet article.

Le sac de premiers secours : un incontournable sur le terrain

Pour commencer, il est important de parler des mallettes médicales, c’est le contenant principal dans lequel sera rangé tout le matériel de secours. Il doit être robuste, étanche et facile à transporter. De plus, il doit avoir plusieurs compartiments pour faciliter le rangement et l’accès rapide aux différents équipements.

A l’intérieur de ce sac, on doit retrouver une gamme complète de matériel de premiers soins. Il s’agit notamment de compresses stériles pour les petites plaies, de bandes de contention pour les entorses, de ciseaux médicaux pour découper les bandages, de gants jetables pour protéger le blessé et le secouriste, de couvertures de survie en cas de grand froid, et bien sûr, d’un désinfectant pour nettoyer les plaies.

La trousse de secours spécifique au football

Au-delà du sac de base, il est important d’avoir une trousse de secours spécifiquement adaptée aux blessures courantes lors d’un match de foot. Cette trousse doit contenir, entre autres, des bandes élastiques pour soutenir les articulations lors de foulures ou d’entorses, des pansements hydrocolloïdes pour les ampoules (un mal classique des footballeurs), des poches de froid instantané pour calmer rapidement les inflammations et des attelles gonflables pour immobiliser une articulation en cas de fracture.

Enfin, une trousse de secours spécifique au football devrait également inclure des éléments de réanimation cardio-pulmonaire (RCP), tels qu’un masque de RCP et un défibrillateur automatisé externe (DAE). En effet, même si ces cas sont rares, un joueur peut être victime d’un arrêt cardiaque sur le terrain et il est alors crucial de pouvoir intervenir rapidement.

Les médicaments indispensables

A côté du matériel de soins, il est tout aussi important d’avoir à disposition une sélection de médicaments pour pouvoir intervenir dans les situations les plus courantes. Il s’agit notamment de paracétamol pour calmer la douleur, d’anti-inflammatoires pour réduire les gonflements, d’antispasmodiques pour les crampes musculaires, et d’antihistaminiques en cas de réaction allergique.

Attention toutefois, l’administration de médicaments doit toujours être supervisée par un professionnel de santé. En effet, certains joueurs peuvent avoir des contre-indications ou des allergies à certains médicaments.

Le rôle de la pharmacie de terrain

Dernier élément, mais non des moindres, la « pharmacie de terrain ». Il ne s’agit pas ici d’un lieu physique, mais plutôt d’un ensemble de produits et d’équipements pour assurer les soins de base. Cette « pharmacie » doit inclure des bandages, du ruban médical, des épingles de sûreté, des tampons pour nettoyer les plaies, du sérum physiologique pour nettoyer les yeux, des pansements pour couvrir les plaies, et même du sucre ou des barres énergétiques pour lutter contre les baisses de glycémie.

La pharmacie de terrain est donc comme une extension de la trousse de secours, plus adaptée aux besoins spécifiques du terrain. Elle est généralement gérée par un professionnel de santé, qui est aussi chargé de vérifier régulièrement son contenu et sa validité, pour s’assurer que tout le matériel est bien à jour et prêt à être utilisé en cas de besoin.

Voilà, vous êtes désormais au courant de tout le matériel de soins essentiel à avoir lors d’un match de foot. Souvenez-vous que la sécurité des joueurs doit toujours être la priorité numéro un. Ainsi, veiller à avoir une trousse de secours complète et bien équipée est un impératif pour chaque club de foot, que ce soit en France ou ailleurs dans le monde. Et même si nous espérons tous ne jamais en avoir besoin, mieux vaut prévenir que guérir.

Le sac du soigneur : une nécessité pour chaque match

Un personnage essentiel sur le terrain lors d’un match de football est le soigneur. Ce dernier doit toujours être équipé d’un sac spécifique, souvent appelé sac de soigneur, contenant tout le matériel nécessaire pour faire face aux blessures qui peuvent survenir pendant le jeu.

Le sac de soigneur est en réalité une trousse de secours surdimensionnée, contenant un grand nombre d’articles indispensables. Parmi ces articles, on retrouve des compresses pour stopper les saignements, des bandages pour stabiliser les fractures, des poches de froid instantané pour apaiser les contusions, et bien sûr, du gel hydroalcoolique pour assurer une bonne hygiène des mains du soigneur et éviter toute contamination.

En outre, le sac de soigneur doit contenir des instruments médicaux, tels que des pinces, des ciseaux, des thermomètres et même une lampe torche pour les matchs qui se terminent tard dans la soirée. Il est également conseillé d’avoir un défibrillateur à portée de main, car malheureusement, les arrêts cardiaques peuvent survenir même chez les sportifs en bonne santé.

Enfin, le soigneur doit toujours avoir en sa possession les fiches de santé de chaque joueur. Cet élément peut sembler anodin, mais il peut s’avérer crucial en cas d’urgence. En effet, ces fiches contiennent des informations importantes telles que les allergies des joueurs, leurs antécédents médicaux et leurs traitements en cours.

La formation du personnel de secours

La possession d’un matériel de secours adéquat n’est pas suffisante pour garantir la sécurité des joueurs. Il est tout aussi crucial que le personnel de secours présent lors des matchs de football soit formé à utiliser correctement ce matériel et à réagir de manière appropriée en fonction de la situation.

Idéalement, chaque équipe de football devrait avoir au moins un membre du personnel formé aux premiers secours. Cette formation devrait couvrir les bases de la réanimation cardio-pulmonaire (RCP), l’utilisation d’un défibrillateur, la gestion des fractures et des entorses, ainsi que les techniques pour gérer les blessures à la tête et les commotions cérébrales.

En plus de ces compétences de base, il serait bénéfique que le personnel de secours ait une connaissance approfondie des blessures spécifiques au football. Par exemple, les blessures aux ligaments du genou, les fractures du tibia ou du péroné, et les entorses de la cheville sont parmi les plus fréquentes lors d’un match de foot.

Il est également souhaitable que le personnel de secours ait une formation en gestion de crise et en communication, car il peut être amené à gérer des situations stressantes et à communiquer des informations sensibles aux joueurs, aux entraîneurs et aux supporters.