Restons connectés

Notre test de la nouvelle adidas Predator 18+ Cold Blooded

Mode & Équipements

Notre test de la nouvelle adidas Predator 18+ Cold Blooded

Alexis, milieu de terrain qui évolue avec son club en National 3, a testé la nouvelle Predator 18+ de la collection Cold Blooded d’adidas. Habitué à jouer avec des Predator Mania, il a pu saisir les qualités et les défauts de la nouvelle chaussure de la marque aux trois bandes et nous fait son retour.

Ce que Alexis cherche dans les chaussures de foot :

Avant tout le confort, se sentir comme dans un chausson et bien sûr l’esthétisme : elles doivent rester sobres et classes.

https://www.instagram.com/p/BeYDa73nItf/?taken-by=alexchntl

Terrain de pratique : pelouse synthétique.

Chaussure favorite :  adidas Predator Mania trx fg (blanches)

J’ai utilisé les nouvelles adidas Predator 18+ (noir-rouge-blanc) en entraînement (x1) et en match (x1). Voici mes notes et commentaires, illustrés de quelques photos.

Esthétique

Dès la découverte de la chaussure j’ai tout de suite adhéré à son esthétisme sobre et classe. Le fait de ne pas avoir de lacets rend la chaussure encore plus belle et les finitions sont parfaites sans en faire trop. Cette paire me rappelle tout de suite mes chaussures favorites portées notamment par David Beckham. De plus, la paire est présentée dans un superbe packaging.

Notre test de la nouvelle adidas Predator 18+ Cold Blooded

Dès la sortie de la paire dans le vestiaire, tout le monde est intrigué et sous le charme de ce coloris. Sur un corner adverse, d’ailleurs, l’un de mes adversaires me demande à mon marquage, où je me suis procuré la paire et quel est son modèle (véridique !).

Notre test de la nouvelle adidas Predator 18+ Cold Blooded

L’absence de lacets, ainsi que les nervures sur la partie blanche renforcent la « gueule » de la chaussure et les trois couleurs (rouge, blanc et noir) mettent en avant la sobriété et la classe de la chaussure. A la base, je ne suis pas adepte des chaussures en matière synthétique, mais plutôt en cuir, je dois cependant avouer qu’adidas a su me surprendre et me faire aimer l’esthétisme de ces nouvelles Prédator.

Note :  Totalement fan de ce côté élancé, sobre et classe de la chaussure.

Je suis sous le charme comme la première fois que j’ai vu Eva Mendes dans Fast and Furious : 97/100

Confort

Première fois pour moi que j’ai joué avec une chaussure sans lacets et avec une chaussette intégrée. Petite appréhension sur la tenue de la chaussure et là, encore une fois, je suis agréablement surpris. J’ai l’impressions d’enfiler un chausson devant ma cheminée par une froide soirée d’hiver ! La tenue de la chaussure est exceptionnelle et me fait totalement oublier le confort habituel d’une chaussure en cuir. Aucune ampoule pour une première utilisation et une sensation de bien-être et de légèreté. Je dois avouer que je suis assez bluffé par autant de confort : dès que vous enfiler la chaussure, vous sentez la chaussette et la chaussure se resserrer juste autant qu’il faut pour que vous soyez dans les meilleurs dispositions.

Notre test de la nouvelle adidas Predator 18+ Cold Blooded

Mon autre crainte était la résistance aux chocs et dès la 3e minute un adversaire vient gentiment s’essuyer les crampons … Et là, aucune sensation de douleur, cette nouvelle Predator allie donc a merveille le confort, la légèreté et la protection.

Notes :  Rien à dire, juste parfait ! 98/100

Appuis / Dribbles

C’est dans ce point-là que se trouve mon petit bémol, mais cela reste vraiment léger. Les crampons étant assez petits et la pelouse synthétique n’aidant en rien, il m’est arrivé de glisser une ou deux fois, mais rien de méchant.  Le toucher de balle est, quand à lui, très satisfaisant. Semelle, intérieur, extérieur, on ressent bien le ballon à chaque contact. Et cela contribue à exécuter des dribbles et des contrôles précis.

Notre test de la nouvelle adidas Predator 18+ Cold Blooded

 Note : En comparaison avec mon ancienne paire, je dirais plus de sensations du ballon, mais moins d’adhérence. 80/100

Accélerations et Frappes

Cette fois-ci c’est du lourd, avec ses chausses on ressent une sensation de légèreté et d’accélération forte, contrairement aux anciens modèles en cuir !

Notre test de la nouvelle adidas Predator 18+ Cold Blooded

Au niveau des frappes, étant le tireur de coup franc de mon équipe, la sensation a été juste folle ! Le fait de ne pas avoir de lacets et ce côté élancé donne une plus grande palette de types de frappes, notamment coup du pied. Les effets sont beaucoup plus facile à réaliser et la sensation de puissance est au rendez-vous.

Note : 98/100.

94 Notre avis
Les plus
L’esthétisme de la chaussure, son confort et sa grande zone de frappe.
Les moins
L’adhérence et notre défaite 3 à 0.
En résumé
Elégant et confortable, ce nouveau modèle de la Predator marque des points sur bien de critères. Un véritable chausson,la paire de la Predator 18+ protège bien le pied et offre une sensation de légèreté. Si pour certains, il faut s'habituer aux appuis assurés par des crampons plus petits que sur d'anciens modèles, la Predator 18+ offre une bonne accéleration et un grand choix de frappes à tester. Des qualités qui ont un prix puisque la paire est proposée à 300€.
Esthétique97
Confort98
Appuis/Dribbles80
Accélération98
Frappes98

Journaliste, entre la France et le Bélarus depuis une dizaine d’années, je constate que le football est une langue universelle. Passionnée par le marketing sportif, curieuse du digisport, je connais même les règles du hors-jeu ! A vos claviers !

... à lire dans Mode & Équipements

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour