AvideceWopyBalab

On n’en finit plus de les présenter. Pour leur seconde année avec le Coq Sportif, le genial club de D7 italienne a encore frappé fort.

Les biancorossi, tel sera le nouveau surnom à la mode du côté de Milan et se tour fragile. Là, le club « le plus artistique du monde » dixit la FIFA a dévoilé ses nouveaux maillots avec les frenchies du Coq Sportif.

Le nouveau maillot de l'AS Velasca fait mal au ventre (mais pas à l'âme)

Comme chaque année, un artiste se pose en oeuvre éphémère mais centrale. Cette saison, c’est le Camerounais Pascale Marthine Tayou qui signe les 200 pièces domicile (pas une de plus) disponibles et toutes uniques : le placement de son « trou noir » varie d’un maillot à l’autre.

Le nouveau maillot de l'AS Velasca fait mal au ventre (mais pas à l'âme)
Le nouveau maillot de l'AS Velasca fait mal au ventre (mais pas à l'âme)

A l’extérieur, ça fait encore plus fureur. On adore déjà les manches tricolores. On se fascine pour le dessin gastrique qui l’habille, comme pour représenter le stress de chaque match. C’est aussi discret qu’efficace.

On peut déjà se fournir ces pièces de collection sur le shop du club pour seulement 44€. Rien en vue encore sur le site de l’équipementier. Grave erreur !

Je vais acheter les maillots 2018/19 de l'AS Velasca

Le nouveau maillot de l'AS Velasca fait mal au ventre (mais pas à l'âme)

Le nouveau maillot de l'AS Velasca fait mal au ventre (mais pas à l'âme)

Sébastien C.

Sébastien est plongé le football depuis la présence de Martigues en D1. Pas en L1, en D1.