Restons connectés

PKFoot

Débat philosophique et zombies à la Lucarne

Expositions / Événements

Débat philosophique et zombies à la Lucarne

Le festival La Lucarne, c’est comme la météo à Paris en ce moment, il fait de plus en plus beau ! Ce vendredi, toujours présent au Point Ephémère, un programme chargé nous attendait. Un débat philosophique sur « le football : oeuvre d’art totale, voire plus ? » et une rencontre avec la revue philosophique « Oscillations ». Suivi de la projection du film réalisé par Benjamin Rocher et Thierry Poiraud, « Goal of the dead ».

Dès 18 heures, le Point Ephémére c’est donc transformé en un lieu d’échange philosophique, le temps d’un débat sur le football, oeuvre d’art totale ou plus. La présence des membres de la revue « Oscillations » est venue alimenter davantage un débat palpitant.

S’en est ensuite suivi la projection du tant attendu « Goal of the dead », qui a rencontré un franc succès vue l’affluence. Le film n’est sorti que dans quelques salles et festivals, rencontrant toujours un bel accueil. Le genre est original, le football un prétexte bien trouvé pour un scénario de snuff movie qui repose. Enfin, façon de parler, tellement les maquillages sont de haut niveau. Retour sur un film décomposé en 2 mi-temps digne d’un classico !

Première mi-temps

Le grand club de football de l’Olympique de Paris va disputer un match contre le modeste club de Capelongue. Mais ce qui devait être une simple formalité vire à la catastrophe : une infection semblable à la rage se propage à Capelongue ! Les habitants du petit village se transforment en créatures ultra-violentes et très contagieuses. Samuel Lorit (ancienne gloire originaire de Capelongue et proche de la retraite), Idriss (jeune prodige arrogant), Coubert (entraîneur dépressif), ou encore Solène (journaliste ambitieuse) vont devoir tout tenter pour survivre…

Seconde mi-temps

Alors que des supporters « enragés » rodent dans un Capelongue dévasté , Sam est barricadé dans le commissariat avec d’autres survivants. À l’abri des infectés, il doit cependant faire face à la jeune Cléo, son bourru de père et surtout Solène, qui ne l’a pas oublié. De leur côté, Idriss et Marco sont restés planqués au stade…

Une des actrices, Charlie Bruneau, qui joue le rôle de la journaliste dans le film, est ensuite venue échanger sur le tournage et nous confier quelques anecdotes intéressantes. Le vomi des zombies était par exemple du lait de coco mélangé à de la vaseline animale. Le stade était même un stade de courses de lévriers !

Le Brésil s’invite à la Lucarne

Ce samedi, la Lucarne passe donc en mode week-end et pour l’occasion le Brésil s’invite au festival ! Au menu du samedi on aura, dès 15 heures, la projection du film « L’autre finale » réalisé par Johan Kramer.

« Quelques heures avant le match Allemagne-Brésil en finale de la Coupe du monde de 2002 s’est déroulée une « autre finale ». Elle oppose les deux plus mauvaises équipes de la Fifa, le Bhoutan et Montserrat. Johan Kramer a filmé cette rencontre historique. »

Loin des soirées à venir de Ligue des champions, cette Autre Finale offre un beau moment de foot buissonnier.

Suivi d’une seconde projection, « Une famille brésilienne » de Walter Salles. « Sao Paulo. 20 millions d’habitants, 200 kms d’embouteillage, 300 000 coursiers. Au coeur de cette ville en transe, quatre frères essaient de se réinventer de manières différentes. »

Et comme c’est le week-end, pour clôturer la soirée un concert gratuit de 50 musiciens brésiliens rythmera la fin de votre soirée. Samba !

Né ballon au pied tel Olivier Atton, mais sans son talent footbalistique, j'ai décidé de me consacrer à cette grande religion qu'est le football. Fidèle au poste (de télé) devant la messe chaque dimanche matin à 11h chantant la marseillaise.

... à lire dans Expositions / Événements

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour