Restons connectés

Foot et monde arabe : une expo à ne pas rater

Expositions / Événements

Foot et monde arabe : une expo à ne pas rater

On est allés voir l’exposition Foot et monde arabe, qui est à découvrir depuis le 10 avril et jusqu’au 21 juillet 2019 à l’Institut du monde arabe, à Paris. 

11 chapitres qui ont fait le foot arabe

L’exposition Foot et monde arabe se décomposent en 11 thèmes, ressemblant symboliquement à une équipe-type de 11 points de l’histoire singulière du football arabe, et de son influence sur la société. On commence par une présentation de Larbi Ben Barek, adoubé à l’époque par Pelé lui-même, qui aurait déclaré que s’il était le Roi, Ben Barek était le Dieu du football. Suivent ensuite plusieurs thèmes assez inégaux, certains étant peu intéressants, d’autres étant au contraire passionnants.

  1. Larbi Ben Barek, une légende du football
  2. Le FLN : l’équipe de l’indépendance
  3. Le Nejmeh, le football au cœur de l’histoire
  4. 1998-2018, d’une étoile à l’autre
  5. Le football féminin en Jordanie
  6. Le Caire et le football, entre passion et déraison
  7. La Palestine, le football malgré tout
  8. Objectif Qatar 2022
  9. Les Ultras et les printemps arabes
  10. PSG, au-delà du sportif
  11. XI de légende

Parmi nos coups de cœur, on retiendra l’incroyable histoire du FLN, cette équipe composée de joueurs qui ont renoncé à tout pour représenter une Algérie qui n’était pas encore reconnue. Pour remettre en perspective, il s’agit d’imaginer, alors qu’ils étaient au top de leur carrière, des joueurs comme Piqué, Xavi et Fabregas quitter le FC Barcelone et la sélection sans prévenir, pour évoluer au sein d’une sélection de Catalogne même pas reconnue par la FIFA. Ou quand la gloire passe au second plan, derrière un combat beaucoup plus grand.

Foot et monde arabe : une expo à ne pas rater

On a également beaucoup apprécié le rôle du football dans l’émancipation de la femme en Jordanie, ou le rôle des Ultras dans les printemps arabes. Souvent décriés en France, ces supporters ont œuvré (ou le font encore, notamment en Algérie) pour donner voix et protection à des populations avides de démocratie. Parmi les points d’interrogation de l’exposition, on n’a pas compris le chapitre consacré à l’image de marque du PSG, avec une exhibition de vêtements griffés aux couleurs du club…

Au niveau de la forme, les différentes thématiques sont illustrées de diverses manières, avec des documents manuscrits d’époque, de jolies photos, des anecdotes invraisemblables, mais aussi des diffusions d’images de match sur les nombreux écrans. Ce n’est pas étonnant de voir que les visiteurs sont autant d’enfants que d’adultes, tant l’exposition se veut grand public, et pas réservée à des érudits du ballon rond. On vous invite à vous faire votre propre idée !

BONUS : FFF, 100 ans de passion et d’innovations

Un bonheur n’arrivant jamais seul, l’Institut du monde arabe abrite également, depuis le 10 avril jusqu’au 26 mai prochain, une exposition consacrée à l’histoire de la FFF. Documents inédits, maillots de l’époque (dont celui de Kopa au… Real Madrid), vidéos des meilleurs moments de l’histoire des Bleus, trophées exposés : aussi bien sur le fond que sur la forme, on plonge facilement dans le passé du football tricolore.

Foot et monde arabe : une expo à ne pas rater

On ignore qui a fait ce choix, mais on a été ravis de voir Griezmann considéré comme le leader technique de cette équipe, au même titre que Kopa, Platini et Zidane l’étaient de leur temps. Evidemment, c’est difficile de ressortir une individualité dans l’équipe actuelle, tant Deschamps s’évertue ingénieusement à en faire un collectif avant tout, mais enfin un peu de reconnaissance pour le numéro 7 des Bleus!

Amoureux du beau jeu, je suis un épicurien qui cherche avant tout à voir de beaux moments de football. Mon avis n’engage que moi.

... à lire dans Expositions / Événements

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour