Restons connectés

Le tour du monde du foot en 100 clubs

Lecture

Le tour du monde du foot en 100 clubs

Le ballon rond est omniprésent sur la planète ronde. Les joueurs de foot marquent, gagnent des titres et font vibrer les tribunes du monde entier. Un livre dresse la liste des 100 clubs de légende (Hachette).

Sport mondial par excellence, le foot est universel. Le journaliste Gauthier de Hoÿm de Marien rappelle d’ailleurs en introduction de son livre Les 100 clubs de foot de légende (Hachette) que le ballon rond totalise plus de 265 millions de pratiquants. Sur chaque continent, dans chaque pays, des clubs ont marqué l’histoire du football, notamment en s’adjugeant les titres les plus prestigieux.

Dans ce très beau livre (288 pages ; 24×28,5 cm), l’auteur dresse un panorama forcément non exhaustif des clubs à connaître, en réussissant à s’appuyer sur leur glorieux passé mais aussi en tenant compte des performances actuelles.

En Afrique, il cite par exemple le palmarès impressionnant du club égyptien d’Al Haly qui signé en 2015 un contrat de sponsoring record sur le continent de 30 M€. Car, au-delà des titres, ce sont les petites histoires et anecdotes qui ajoutent du charme à l’ouvrage. Autre exemple dans le chapitre sud-américain, le journaliste rappelle que Martin Palermo a inscrit un but de la tête de 39m en 2009 sous le maillot de Boca Junior. Au Brésil, Gauthier de Hoÿm de Marien souligne que “le plus beau but de tous les temps aurait été marqué par Pelé avec Santos en 1959” mais que comme cet instant magique n’a pas été filmé, il a été reconstitué grâce à des témoignages.

On apprend aussi à quel point l’histoire de l’Esteghal Téhéran est lié au régime iranien, que le meilleur club océanien du moment est l’Auckland City FC (Nouvelle-Zélande) qui a remporté les six derniers titres en Ligue des Champions, etc.

Evidemment, l’Europe constitue plus de la moitié du livre avec là aussi des informations méconnues comme le fait que, en décembre 1989, quelques semaines après la chute du mur de Berlin, c’est le Bayer Leverkusen qui recruta le premier joueur est-allemand. Et saviez-vous que le joueur le plus âgé à avoir marqué pour Aston Villa est le gardien danois Peter Schmeichel à 38 ans en 2001 ? Les grands clubs espagnols et italiens ne sont pas en reste, notamment avec les réputations de loosers de l’Inter et de l’Atletico.

En revanche les Français sont un peu oubliés avec seulement l’OM et le PSG qui sont cités dans le livre. En évitant le chauvinisme, l’auteur semble être tombé dans l’excès inverse car notre football national compte autant de représentants que le Costa Rica, la Belgique, la Colombie, la Corée du Sud ou la Nouvelle-Zélande. Qu’importe car les lecteurs français connaissent déjà leurs héros nationaux et cette encyclopédie du football mondial vise surtout à développer leur culture foot à l’échelle internationale. Sur ce point, aucun doute, le but est atteint. Interview.

Depuis quand êtes-vous journaliste sportif et pour quels médias travaillez-vous aujourd’hui ?

J’ai commencé à travailler pour Canal+ en 2003, comme stagiaire, pour l’équipe du Dimanche avec Hervé Mathoux. Quelques mois plus tard je suis devenu pigiste (même si je déteste ce terme). Aujourd’hui je suis Free lance et je commente beaucoup de matchs pour la TV !
Comment et pourquoi est né ce livre ?

De la passion que j’ai pour ce sport et pour l’histoire ( j’ai fait un cursus universitaire en Histoire). En 2003 j’ai commencé à faire des articles dans So Foot sur l’histoire des clubs. J’ai adoré ! Je voulais aussi faire un beau livre sur le football. Une belle maquette, des photos et (j’espère) des textes originaux ! En creux un bouquin que l’on peut mettre dans sa bibliothèque à côté d’un livre d’architecture ou de photographie sans qu’il fasse tâche !

Vous êtes-vous imposé un nombre de clubs par continent et pays pour une certaine équité géographique ?

Au début j’avais plus de 130 clubs !  Bon, après il faut faire des choix. Pour l’équité, non, il y a logiquement une grosse partie « européenne » et « Amsud »… Mais je voulais quand même parler de toutes les confédérations !

Ce sont uniquement les titres qui rendent un club légendaire ?

Non je pense pas… mais c’est quand même un bon critère ! Un supporter de Laval ou de Bourg Péronnas trouvera toujours les arguments pour vous convaincre que son club est aussi légendaire que Boca Juniors !

Paris et Marseille sont les seuls clubs français, et notre pays ne place pas plus de clubs que le Costa Rica ou la Nouvelle-Zélandre. N’est-ce pas sévère ?

Ce sont les seuls clubs qui ont gagné à l’échelle continentale ! Donc c’est logique finalement ! Ensuite je dirais qu’une Ligue des Champions qu’elle soit remportée en Europe, Asie, Afrique ou ailleurs, ben reste une Ligue des Champions ! En France on fait de St Etienne un club de légende, mais au fond personne ne connaît ce club ailleurs ! C’est peut être triste mais c’est comme ça !

Personnellement, quels sont les matchs de légende auxquels vous avez assisté ? Quels stades et quels joueurs vous-ont le plus marqué ? 

Déjà mon premier, en août 1990, un Toulouse-Nantes, avec un penalty de Marcico. Ensuite je dirais la Finale de la Coupe des Champions entre Marseille et l’Etoile Rouge à Bari ! Le spectacle d’avant match, juste superbe ! La victoire de Bari  contre le Milan AC en 1991 et un doublé de Joao Paulo, qui assure le maintient du club, c’était génial ! L’Atalanta de Stromberg, la Fiorentina de Dunga et les buts du « cobra » Calderaro en Ligue 2 avec le TFC dans les années 90 sont aussi de bons souvenirs ! Les stades, celui de Bari assurément mais aussi le Celtic Park ! Pour les joueurs, un seul, Beto Marcico ! J’aimais bien Willy Gorter et Mostovoi, bizarrement deux anciens joueurs de Caen :-)

Le tour du monde du foot en 100 clubs

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Lecture

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier tutoriel

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour