Restons connectés

Oui, on peut se « bidoner » avec le football

Lecture

Oui, on peut se « bidoner » avec le football

Vous imaginez un livre des Monty Pythons sur le football ? Cela n’aurait aucun sens et pourtant, on retrouve cet esprit dans Le Bidonero (Hugo Sport) écrit par Eddy Fleck et Maxime Mianat.

L’abus de football semble gravement nuire à la santé mentale. Du moins celle d’Eddy Fleck et de Maxime Mianat, les deux auteurs du Bidonero qui travaillent comme community manager chez Winamax Sport.

Leur « dico absurde du football » porte en effet bien son nom avec des termes inventés et des définitions toutes plus loufoques les unes que les autres. Il faut le voir pour le croire donc en voici sans plus tarder quelques extraits :

Bidonero : le bidonero est un défenseur central positionné très bas, derrière la ligne de but, au premier rang des tribunes. Il a pour consigne d’encourager son gardien et de motiver les remplaçants qui s’échauffent…

Falbir : Annoncer un but à l’avance. Ce comportement répandu chez les commentateurs sportifs l’est également chez les voisins de l’immeuble d’en face, dont la télévision est inexplicablement en avance sur la vôtre…

Galtopressing : Pressing agressif sur un joueur de sa propre équipe. Il fut théorisé par Christophe Galtier, entraîneur de l’AS Saint-Etienne (…). Lors d’un Saint-Etienne/Angers disputé en 2016, les deux équipes appliquèrent un galtopressing, ce qui permit à Théo, ramasseur de balle, de toucher 478 ballons.

Jooligan : Match où l’on retransmet uniquement les actions du public…

Lourdix : Fan de football beaucoup trop cultivé (…) Il s’en prend aux malheureux qui veulent simplement profiter des matchs. Son prédateur naturel est le footix.

Pourverbe : Proverbe comportant une erreur dans sa formulation ou sa prononciation, généralement cité lors des interviews d’après-match, lorsque le joueur décide de se lancer, par manque de lucidité, dans des phrases trop compliquées pour lui. Exemple : « Un point vaut mieux que deux tu l’auras ».

Oui, on peut se "bidoner" avec le football

Spoilir : Annoncer un but qui n’intervient finalement pas. Les spolirants sont généralement des individus s’intéressant de loin au football mais qui souhaitent prouver aux autres qu’ils « sentent le jeu ». (…). Spoilir un but est passible de 15 000 € d’amende et entraîne la confiscation du permis F (permis à points pour parler football dans les lieux publics) ».

Zobite : Prothèse de phallus pour footballeur complexé. Disponible en plusieurs coloris ou tailles (M, L, XL, Makelele)…

Le plus dingue, c’est de savoir qu’ils ont réussi à convaincre Hugo Sport d’éditer cet ouvrage, non ? Si vous n’avez pas du tout souri en lisant ces citations, soit vous n’avez pas d’humour, soit vous ne comprenez rien au foot, ou tout simplement ce livre n’est pas fait pour vous.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Lecture

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier tutoriel

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour