Restons connectés

Les vérités du terrain, passionnant recueil d’interviews

Lecture

Les vérités du terrain, passionnant recueil d’interviews

Cette compilation de quarante entretiens du magazine Vestiaires en un livre (Marabout) permet de mieux comprendre le métier et les difficultés des entraîneurs.

Magazine dédié aux éducateurs et entraîneurs sportifs, Vestiaires se transforme en une anthologie des interviews réalisées par Julien Gourbeyre. On y parle foot, vraiment. De la préparation des entraînements aux débats tactiques en passant par le management des hommes, ce pavé de 448 pages regroupe des interviews d’une grande richesse où l’on sent que le journaliste a su mettre en confiance son interlocuteur pour que celui-ci se livre. Des figures du foot français (Bats, Blanc, Denoueix, Deschamps, Domenech, Gourcuff, Houllier…), mais aussi des entraîneurs de clubs moins huppés (Bazdarevic, Casanova, Furlan) ou encore des étrangers (F. De Boer, Gerets, Hitzfeld, Jardim) se prêtent ainsi au jeu.

Les entretiens sont passionnants mais il est indispensable d’aller voir la dernière page du livre avant chaque interview afin de savoir quand celle-ci a été réalisée. Cela influe évidemment sur le contenu car des personnalités parlent de leur poste du moment alors qu’elles ne sont plus en place quelques années après. C’est d’ailleurs le reproche que l’on peut faire à l’exercice, seules sept entrevues ont été réalisées en 2016-2017. Aucune en 2018 alors qu’il aurait été agréable d’avoir un peu plus d’actualité, voire même un suivi dans certains cas en réinterrogeant des protagonistes.

Morceaux choisis :

Joël Bats sur l’observation des adversaires : « Sur petit écran, on passe à côté de quantité d’éléments. (…). L’idéal est donc de voir l’équipe sur place, à plusieurs reprises, afin de se montrer le plus pointu possible » .

Elie Baup sur l’annonce de la composition : « Le plus difficile, c’est de faire accepter au joueur le fait que, même si je considère qu’un autre sera plus efficace que lui sur ce match, il aura quand même son utilité plus tard ».

Eric Blahic sur le métier d’adjoint : « L’adjoint est là pour inciter à la réflexion, la nourrir, avant de laisser l’entraîneur décider en connaissance de cause. Et à partir de là, il n’y a plus de divergence. On fonce ensemble ».

Reynald Denouex sur la possession du ballon : « Pendant que vous avez le ballon, vous n’avez pas trop de soucis d’ordre défensif. Je dirais aussi que, psychologiquement, vous vous imposez à l’adversaire. Parce que cavaler après le ballon, c’est un peu décourageant, parfois énervant ».

Pascal Dupraz sur le management : « Ce n’est plus possible d’être uniquement un meneur d’hommes. Par contre, ce n’est pas non plus possible d’être uniquement un théoricien ».

Eric Gerets sur l’évolution de la défense : « La tactique défensive est plus facile à enseigner pour l’entraîneur et à assimiler pour les joueurs ».

Christian Gourcuff sur le collectif : « On ne peut pas créer un jeu collectif avec des garçons qui, dans leur attitude, ne le sont pas ».

Ottmar Hitzfeld sur la création d’une équipe : « Le but ultime pour l’entraîneur est d’obtenir une équipe unie, soudée. Ne pas aligner les onze meilleurs mais le meilleur onze ».

Leonardo Jardim sur le pragmatisme : « J’essaie de conserver un côté rationnel et pragmatique. Appliquer une idée sans tenir compte des moyens, parfois contraires, pour y parvenir, serait une erreur ».

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Lecture

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour