AvideceWopyBalab

Des photographes qui ont réussi à mettre en valeur le football, il y en a un paquet. Seulement, rares sont ceux qui sont allés dans des pays où le football est encore peu médiatisé, au point d’en ressortir un reportage photo atypique. Andy Scaysbrook est allé à Cuba et a ressorti les plus belles images des rues de La Havane.

Andy, 30 ans, a déjà été publié dans The Sunday Times, National Geographic, Daily Telegraph ou The Observer et a déjà remporté bon nombre de récompenses pour ses nombreuses oeuvres, dont des portraits qui font ressortir les personnalités des sujets. Dans ce projet, il a suivi l’évolution d’un club de football qui vient en aide aux populations locales démunies à Cuba.

« Cuba est désespérément pauvre. Beaucoup y vivent dans des conditions difficiles. Les joueurs n’ont pas de ballon et jouent souvent pieds nus, voire avec une seule chaussure. Ils n’ont pas de maillots et pas de filets aux cages, mais l’état d’esprit, le talent et la passion des joueurs sont incroyables. Ils n’ont peut-être pas grand chose, mais ce sont les personnes les plus amicales et talentueuses avec lesquelles j’ai pu travailler. »

Feuilleter le livre PEOPLE, son dernier projet photo

326b4313-a92a-44ce-809c-120ae2a56e47

58145e64-7bd3-4828-a236-76e03285bcec

f42da9b5-fa20-4030-9f53-41bb47bfb8f4

d3e87add-d747-41ab-9297-0703bc80b056

00d61dbf-bbe0-433a-b1d2-6b696dd99bf1

edef470f-9709-4a7d-bbf6-e6c5890ed527

b0a2c59a-5431-4b70-b7ce-8dd1f26b6fa1

6a5c0e95-ab34-478f-89ef-89547e8c7a1a

b0ea12e0-5afc-4538-b2cb-e7cd39956560

d52608a4-99c4-4bf3-b0c8-ecb76867de85

ca67afe3-962f-4691-bd87-5d2839ac98ed

fe5244c5-0261-45f7-9fc5-15f083adac21

ee6debfd-8777-4fde-993b-f903a6d3deed