Restons connectés

PKFoot

Ces footeux qui se montent le bourrichon

Euro 2020

Ces footeux qui se montent le bourrichon

Le bras d’honneur de Pogba, les déclarations de dans la presse sur son absence de temps de jeu, Ronaldo qui jette à l’eau le micro d’un journaliste, ils ne seraient pas un peu sur les nerfs nos footballeurs ? Ces trois exemples témoignent de réactions disproportionnées. Le Français a eu un geste d’humeur alors que la presse avait juste souligné que son immense potentiel devait lui permettre de faire mieux, le genre de critique/compliment qui doit faire avancer. Pour Pedro, au vu de sa saison laborieuse, faire état de son mal être semble inapproprié alors qu’il devrait s’estimer heureux de faire partie du groupe. Qui plus est, ce n’est pas avec ce genre de déclaration critiquant les choix du coach que l’on arrange sa situation. Dernier en date, Ronaldo a sur-réagi à une question anodine, même si posée en dehors d’un point presse.

Si chaque cas est différent, les trois joueurs partagent un point commun : ils sont probablement mécontents eux-même de leur manque de réussite sportive, et dans ce cas il est plus facile de rejeter la faute sur les autres que de se remettre en question. Un joueur comme Gareth Bale (3 buts) semble visiblement beaucoup plus serein. Pedro risque donc de faire de la figuration jusqu’à la fin du tournoi, mais et surtout ont en revanche prouvé qu’après avoir craqué, ils pouvaient apporter une réponse de champion, là où ils s’expriment le mieux, sur le terrain.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Euro 2020

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour