Restons connectés

Champions du monde : et maintenant ?

L'édito décalé

Champions du monde : et maintenant ?

Les 23 joueurs de l’Equipe de France ont marqué l’histoire du foot français en ramenant une deuxième étoile sur le maillot bleu. Il faut évidemment rendre hommage à Didier Deschamps, l’homme des deux sacres de 1998 et 2018, et la nation peut se réjouir en imaginant d’autres lendemains glorieux.

Loin des fins de cycle douloureuses de l’Espagne puis de l’Allemagne, la génération tricolore peut espérer décrocher d’autres étoiles. En 2020, seuls Adil Rami (32 ans), Steven Nzonzi (30 ans), Blaise Matuidi (31 ans) et Olivier Giroud (31 ans) ne devraient plus être au niveau physique des grandes compétitions internationales. En mettant de côté les cas particuliers des gardiens de but, tous les autres seront encore au top de leur condition physique. Mieux, la plupart d’entre-eux devrait encore progresser, gagner en maturité et en régularité. Par rapport à la défaite de l’Euro 2016, seuls neuf joueurs étaient du voyage russe cette année. Même si tout va très vite dans le football, il y a fort à parier que les Champions du monde 2018 seront bien plus nombreux dans la sélection de l’Euro 2020.

Même la défense du titre en 2022 pourrait potentiellement se faire avec des hommes dans la force de l’âge.

Mais, pour le moment, laissons-les savourer. Ensuite, qu’ils se remettent au travail pour nous faire rêver à nouveau… toujours en s’inspirant de l’équipe de 1998 devenue tellement plus forte en 2000.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans L'édito décalé

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour