AvideceWopyBalab

a une position particulièrement sensible. Ancien gardien du club, parti sur la pointe des pieds performer à Villareal et à Séville au point d’être appelé en équipe nationale, il est revenu au Real sous l’impulsion de Mourinho, alors opposé au gardien emblématique Iker Casillas. Très efficace et humble, il ne parvient pourtant pas à faire oublier le portier historique du club, surtout quand ce dernier est titulaire lors du dernier titre du club madrilène et la Coupe du Roi. Au point d’oublier que le Real peut gagner la Liga avec un Lopez trop discret malgré un talent immense. Un « bis repetita » quand on se souvient la situation similaire du club avec l’égo de Raul, meilleur buteur du club espagnol.