Restons connectés

PKFoot

Le retour d’Evra en Bleu n’a aucun sens

L'édito décalé

Le retour d’Evra en Bleu n’a aucun sens

Vérification du calendrier : nous ne sommes pas le 1er avril. Vérification de la source : l’info ne provient pas du Gorafi de Football France ou d’un twitt humoristique. est bel et bien de retour en sélection. Sans manquer de respect à sa carrière et en considérant « qu’il n’est pas facile de remplacer Patrice Evra« , le choix de Didier Deschamps dérange. Les Bleus ne préparent-ils pas la Coupe du Monde 2018 ? Est-il sérieux de sélectionner un joueur qui aura 37 ans en Russie, surtout à un poste aussi physique que celui de latéral ?

On pourrait objecter que la France a d’abord besoin de se qualifier et que le coach recherche donc la performance immédiate et non les promesses futures, mais cet argument ne tient pas quand on prépare… deux matchs dont un amical (Suède + Côte d’Ivoire). Et surtout, que faire de Patrice Evra, remplaçant avec la Juve, qui revient avec son statut (80 sélections) alors que Lucas Digne a déjà plus joué cette saison avec le Barça qu’Evra avec la Juventus ? Le défenseur formé au LOSC ne mérite-t-il pas sa place de titulaire en l’absence de Kurzawa avec qui il est en concurrence ?

Didier Deschamps pouvait fort bien se contenter d’appeler une doublure. On peut penser à Jordan Amavi (sélectionné en espoirs), au Monégasque Benjamin Mendy, à Théo Hernandez (le frère de Lucas, prêté par l’Atletico à Alaves où il est titulaire) ou même à Samuel Umtiti, capable de jouer latéral, ou encore à Sidibé qui a prouvé sous le maillot lillois sa capacité à évoluer du côté de son mauvais pied.
Bref, Didier Deschamps avait l’embarras du choix et il a fait le seul fondamentalement mauvais. Comme Jérémy Mathieu, Patrice Evra s’honorerait à refuser la sélection.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans L'édito décalé

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour