AvideceWopyBalab

Personne ne donnait le Barça vainqueur hier à Munich. Tout le monde avait raison ! Les ibériques ont bu la tasse dans l’enfer de l’Allianz contre « la meilleure équipe de l’histoire du Bayern Munich », dixit son coach. Un engouement populaire qui rappelle étrangement celui qui entourait l’Inter Milan en 2010, quand le club lombard était allé jusqu’au bout. Pep Guardiola, qui débarquera l’été prochain en Bavière avec dans les bagages, sera attendu au tournant. Il devra aller plus loin que la perfection et gagner plus de trophées qu’il n’en existe. Chacune de ses victoires devra se faire avec au moins la même manière que cette année, sous peine de transformer son incroyable opportunité en fiasco mémorable. est là pour en témoigner.