AvideceWopyBalab

Ce week-end, a vu un de ses buts refusé contre Valence, alors que le ballon avait effectivement passé la ligne. On pourrait s’en arrêter là si un site de paris sportifs n’avait pas décidé de valider les paris concernant ce but. Une dangereuse première.

Et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle. On appelle même cela une « jurisprudence ». En faisant ainsi, le site de paris sportifs s’offre une belle campagne de comm’ mais aussi et surtout vient discréditer l’arbitrage en plein débat sur l’apport – ou non – sur la vidéo dans le football.

Betfair Espagne vient ajouter du bois vert. Il se pose alors la question du parti pris du site vis-à-vis du club, du joueur ou de la compétition. Pas sûr que les supporters valencians aient apprécié l’initiative. Betfair se ferait-il son propre championnat en fonction de ses intérêts financiers ? Si oui, quid de l’éthique dans le sport ?