Restons connectés

Trêve : un coin de ciel bleu

L'édito décalé

Trêve : un coin de ciel bleu

Quand on supporte un club de Ligue 1, chaque trêve internationale est un calvaire. Faute de voir son club et en subissant des matchs souvent moyens des Bleus, les Français fans de foot vivent une période ennuyante.

Une fois n’est pas coutume, cette pause tombe bien. Les fans peuvent souffler après un mercato parfois éprouvant et les polémiques sur l’homophobie vont se calmer un peu. Les stigmatisations des instances poussant les supporters à les provoquer davantage, la trêve n’a jamais aussi bien porté son nom en mettant ce conflit en pause.
L’autre bonne nouvelle du foot de sélection, c’est de pouvoir admirer du sang neuf sous le maillot bleu. Si l’Albanie et l’Andorre ne font pas rêver les foules, voir , Matteo Guendouzi et Jonathan Ikoné à l’oeuvre pourrait être intéressant. Sans oublier que d’autres ont aussi beaucoup à prouver comme Léo Dubois, Wissam Ben Yedder et Clément Lenglet.
Bref, de quoi nous faire oublier provisoirement nos soucis footballistiques. A DD de jouer.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans L'édito décalé

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour