Restons connectés

La Fédération finlandaise annonce l’égalité salariale entre les hommes et les femmes

Football féminin

La Fédération finlandaise annonce l’égalité salariale entre les hommes et les femmes

Quelques semaines après la fin du Mondial féminin en France, la question de l’égalité salariale dans le football refait surface. Direction la où la Fédération a décidé d’ajuster le salaire des joueuses à celui de leurs homologues masculins.

C’est un moment fort sur la scène footballistique mondiale. La Suomen pallolito – l’Association finlandaise de football – a annoncé que les joueuses de la sélection nationale recevraient le même salaire et les mêmes primes que leurs homologues masculins. Une première sur la scène footballistique internationale et la récompense d’un long combat engagé en 2017, par les Helmarit, les joueuses de la sélection féminine. En signant un contrat de 4 ans avec la fédération, les féminines s’assurent donc la même rémunération que les hommes.

« Nous voulons participer au développement d’une société plus responsable et égalitaire. Espérons que notre exemple inspirera les médias, les partenaires et les supporters à investir davantage dans le football féminin », Ari Lahti, président de la Fédération

Du côté des joueurs, chez les hommes comme chez les femmes, on se satisfait de cette prise de décision. Pour Tim Sparv, le capitaine des Huuhkajat et joueur du FC Midtjylland, « ce contrat est vraiment important ». Il se dit « ravi que la Fédération finlandaise soit une pionnière dans ce domaine« . Même son de cloche pour Linda Sällström, la joueuse du Paris FC et internationale à 55 reprises avec les demi-finalistes de l’Euro féminin 2005.

Bien sûr, l’égalité salariale entre les sélections féminines et masculines ne se fera pas du jour au lendemain. Les enjeux économiques, la couverture médiatique, l’engouement ne sont pas les mêmes. Si la Coupe du Monde en France a mis en exergue le potentiel de la discipline, la route est encore très longue.

Après les difficultés rencontrées par les fédérations norvégienne et danoise, l’exemple de la Finlande est une première étape. Comment dit-on historique en suomi?

Partisan d'un football simple et bien pratiqué, élevé en Tribune La Trinitaine avec le FC Lorient de Sir Christian Gourcuff, amoureux des belles histoires du ballon rond et de ses anecdotes.

... à lire dans Football féminin

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour