Restons connectés

Maillots, Russie 2018 et Réseaux sociaux : on a échangé avec Sakina Karchaoui

Football féminin Montpellier HSC

Maillots, Russie 2018 et Réseaux sociaux : on a échangé avec Sakina Karchaoui

A l’occasion de la sortie des dernières tenues Nike dédiées à l’équipe de France, nous avons pu échanger quelques mots avec l’une des têtes d’affiche de cette campagne, . L’internationale française a répondu en toute simplicité et avec une grande gentillesse à toutes nos questions. Un fait assez rare pour être souligné.

Bonjour Sakina, notre première question est très simple, que pense tu des nouvelles tenues de l’équipe de France ?

Dans l’ensemble, je trouve les maillots vraiment très bien travaillés. Le dégradé de couleur sur les côtés rend vraiment le maillot très classe. La gamme FFF a l’avantage d’être vraiment taillée pour les filles. Les maillots sont bien cintrés, le short est court. C’est vraiment plus agréable à porter.

Maillots, Russie 2018 et Réseaux sociaux : on a échangé avec Sakina Karchaoui
Maillots, Russie 2018 et Réseaux sociaux : on a échangé avec Sakina Karchaoui

Maillots, Russie 2018 et Réseaux sociaux : on a échangé avec Sakina Karchaoui

Avec quels crampons préfères-tu jouer ? En quoi ils améliorent tes performances ?
Je joue avec une paire de Mercurial orange. C’est vraiment la chaussure dans laquelle je me sens la plus à l’aise.
Après du moment ou tu es à l’aise dans tes crampons tes performances suivent.

Qui sont tes modèles à ton poste ?
Sans hésitation Marcelo ! C’est pour moi, le meilleur latéral au monde. Il apporte un véritable apport offensif à son équipe. C’est un vrai défenseur latéral moderne.

Et toi comment tu t’es retrouvée à jouer latérale gauche ?
J’ai commencé au poste de milieu (6 ou 10) en jeunes quand je jouais à Miramas, près de Marseille. Après quand je suis partie à Montpellier, j’ai continué au milieu en U15.  Ensuite, on m’a dit que je gâchais mes qualités de vitesse en jouant dans l’axe, donc j’ai basculé côté gauche, toujours au milieu. Et ensuite j’ai reculé au poste de latérale gauche car les anciennes étaient déjà en place devant. Quand tu intègres un groupe, tu te dis « tant que je joue je vais pas faire de chichi » donc j’ai pris du plaisir à ce poste aussi. Je joue naturellement, tournée vers l’offensif.
Le poste de latéral au début j’étais pas à l’aise mais maintenant c’est un poste que j’affectionne.

Et à un autre poste que le tien, il y a un joueur qui t’a marqué ?
A l’époque j’aimais beaucoup Van Persie, surtout quand il évoluait à Arsenal. Comme j’ai été formée à un poste plus offensif que maintenant, Van Persie c’est un joueur que j’aimais vraiment bien mais je ne sais pas pourquoi. Peut-être parce que j’étais pour Arsenal aussi avant.

Quels conseils donnerais-tu à une jeune fille qui voudrait devenir professionnelle ?
Le conseil le plus basique que je pourrais lui donner, c’est d’écouter son entraîneur dans un premier temps. Ensuite, il faut être assidue à l’entraînement, déterminée dans ces choix, ne pas écouter les gens qui pourraient nuire autour de soi.

En quoi est-ce important pour toi d’utiliser les réseaux sociaux en tant que joueuse pro ?
Le fait que ce soit moi qui gère directement c’est mieux pour les personnes qui me suivent. Les réseaux sociaux ça réuni, ça unit et partager avec les gens ça fait vraiment plaisir au quotidien.
Je pense qu’il faut toujours utiliser les réseaux sociaux à bon escient.

Quel parcours pour les Bleus à la Coupe du Monde en Russie ?
On a une belle équipe masculine, s’ils sont tous au niveau où ils sont actuellement, ils peuvent aller très loin. Pourquoi pas jusqu’au bout d’ailleurs, ce serait top ! Dans le dernier carré ça va se jouer à peu de choses, le haut niveau se joue à des détails. On y croit toujours.

https://twitter.com/SakinaKarchaoui/status/981580450383777792

A 1 an d’une coupe du monde féminine en France, quelles sont tes ambitions sur cette compétition ?
Avec la nouvelle sélectionneur, pour l’instant je suis toujours dans le groupe. Sur le long terme, mon objectif est d’être dans la liste pour ce mondial. Ensuite l’important sera de jouer les matchs et pourquoi pas aller décrocher le premier titre de l’équipe de France. Le groupe est plus jeune qu’avant mais il bénéficie toujours de plus d’expérience. Avec les plus anciennes dans le groupe, on s’entraide, quand il y a besoin de parler on s’aide les unes les autres. Avoir de l’expérience dans un groupe c’est essentiel.

Vas tu suivre Coupe du Monde Féminine U-20 qui a lieu en France ? Quelles sont les chances de nos jeunes bleues ?
C’est une compétition que je vais suivre, il faut soutenir toutes les catégories.
Elles sont favoris mais faut pas uniquement se baser sur ça, il y a des superbes joueuses et je leur souhaite d’aller le plus loin possible.

Continuer la lecture
Publicité Agence eMarketing Neuf et demi Nantes Paris
Vous aimerez aussi...

Né ballon au pied tel Olivier Atton, mais sans son talent footbalistique, j'ai décidé de me consacrer à cette grande religion qu'est le football. Fidèle au poste (de télé) devant la messe chaque dimanche matin à 11h chantant la marseillaise.

... à lire dans Football féminin

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour
▶️ NOTRE SONDAGE SUR LA PERCEPTION DES MARQUES PENDANT LE MONDIAL 2018, AVEC ECOFOOTJE PARTICIPE