Restons connectés

La Team Visa pour contribuer au développement du football féminin

Football féminin

La Team Visa pour contribuer au développement du football féminin

Le football féminin est en plein essor depuis plusieurs années. En France, le nombre de licenciées est passé de 18 000 à 165 000 en 25 ans.

Les excellents résultats de l’équipe masculine au dernier mondial a permis au football féminin de gagner environ 15 % de licenciée en plus pour cette année. Une année qui est particulière, car nous accueillerons pour la première fois sur notre territoire le mondial féminin.
Cette compétition internationale, corrélée à la diffusion par le groupe canal des matchs de première division cette année, ainsi que les performances des Lyonnaises en ligue des champions permettent à ce sport de gagner fortement en notoriété ces dernières années. L’ajout du football féminin dans le jeu Fifa joue également un rôle, on peut participer à la coupe du monde, et même incarné Kim Hunter dans le mode aventure, éléments importants quand on connaît le nombre de personnes qui achètent ce jeu.

En Europe il est devenu le sport d’équipe numéro 1 dans plus de 21 pays. Des joueuses deviennent des stars au même titre que des masculins, avec le premier ballon d’or distribué cette année à Ada Hegerberg. C’est la que la marque Visa est entrée dans la danse, pour participer à l’essor du football féminin dans le monde entier. Visa a fondé son programme Team Visa en 2000 avec objectif de fournir aux athlètes les outils, les ressources et le soutien dont ils ont besoin afin d’accéder et de rester au plus haut niveau. La marque a une place très important dans le milieu sportif, notamment dans les jeux olympiques.

«Un sondage réalisé par EY Women athletes Business Network a démontré que trois quarts des femmes affirment qu’une expérience dans le sport peut aider à accélérer la carrière professionnelle d’une femme. En plus, les deux tiers estiment que ça aide dans les candidatures aux postes en raison des valeurs sportives telles que l’esprit d’équipe et la solidarité.»

Cette citation peut paraître normale quand on vit en France, malgré des inégalités qui perdurent, mais c’est très important pour l’émancipation des femmes dans des pays où elles sont beaucoup moins considérées d’un point de vu professionnel.

Liste des joueuses appartenant à la team Visa :

• Kosovare Asllani (Attaquante, Linköpings FC, Suède),
• Ramona Bachmann (Attaquante, Chelsea FC, Suisse),
• Lucy Bronze (Defenseure, Olympique Lyonnais, Angleterre),
• Laura Giuliani (Gardienne, Juventus FC, Italie),
• Caroline Graham Hansen (Milieu, VfL Wolfsburg, Norvège)
• Eugenie Le Sommer (Attaquante, Olympique Lyonnais, France),
• Kim Little (Milieu, Arsenal FC, Ecosse),
• Dzenifer Marozsan (Milieu, Olympique Lyonnais, Allemagne)
• Nadia Nadim (Attaquante, Paris Saint Germain, Danemark)
• Ewa Pajor (Attaquante, VfL Wolfsburg, Pologne),
• Nikita Parris (attaquante, Manchester City FC, Angleterre),
• Alexia Putellas (Milieu, Barcelona FC, Espagne),
• Shanice van de Sanden (Attaquante, Olympique Lyonnais, Pays-Bas).

Visa s’est associé aux compétitions féminines de l’UEFA jusqu’en 2025. Ils se placent stratégiquement dans un football en plein essor et sera également partenaire en tant que sponsor lors de la Total Coupe d’Afrique des nations féminine de 2019 et 2021, souhaitant acquérir notamment un nouveau marché sur ce continent, avec le paiement sans contact et de nombreux cadeaux offerts aux spectateurs durant les matchs.

Drogué de sports sans remède possible, et plus particulièrement de football, que je tente de pratiquer depuis l'âge de 6 ans. Partisan d'anecdotes croustillantes sur l'opium du peuple, d'humour décalé et de voyages autour du Football, j'espère vous transmettre ma passion avec autant d'amour...

... à lire dans Football féminin

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour