AvideceWopyBalab

Le mois de décembre arrive enfin et il est temps pour nous de vous gâter en vous laissant ouvrir les cases de notre calendrier PKFoot. A chaque date, un nouveau souvenir, un retour en arrière sur la dernière décennie.

Dans notre calendrier de l’avent PKFoot, le numéro 2 correspond au 2 mai 2016, date au cours de laquelle l’Angleterre a vu un nouveau roi couronné sur son trône.

Leicester City, un club qui ne payait pas de mine, a réussi à conquérir la Premier League avec un objectif de départ pour le moins singulier. Un qui quittait la France dans l’espoir de (re)naître Outre-Manche, un N’Golo Kanté dont le président du SM Caen avait snobé les avances de l’OM pour l’envoyer chez les Foxes, un au passé plus que douteux qui a mué en véritable sérial buteur briseur de records et surtout le sorcier Italien sur le banc du King Power Stadium, voici le cocktail de la surprise de la saison en 2015-2016. Cette équipe surprenante finit sacrée championne le 2 mai 2016, grâce à un match nul 2-2 dans un derby londonien entre Chelsea et Tottenham. La suite, tout le monde la connaît. Un exode des talents avec Mahrez chez les Cityzens – qui sera resté quelques mois supplémentaires au club, Kanté à Chelsea, Drinkwater à Chelsea à la deadline estivale, le club du défunt Vichai Srivaddhanaprabha s’était fait quelque peu déplumé. Pourtant, le soldat Vardy était resté – il est d’ailleurs toujours chez les Foxes cette saison –  et avait contribué au beau parcours du club en C1 en 2016-2017.

Cette saison, Leicester vit un nouveau conte de fée. Actuellement deuxième de Premier League, le club désormais coaché par peut encore rêver d’une saison de folie.