Restons connectés

La Caveirinha FC, un club de pompes funèbres qui s’est fait un nom au Brésil

Autres championnats

La Caveirinha FC, un club de pompes funèbres qui s’est fait un nom au Brésil

S’il existait un prix pour les clubs de football originaux, cette équipe brésilienne des pompes funèbres serait classée dans le top 10.

Malgré une forte concurrence dans la ville de Recife, le club amateur Caveirinha Futebol Clube a réussi à se faire connaître et a même figuré sur la Une du magazine brésilien Placar.

Tout cela grâce à l’activité de l’entreprise qui a fondé l’équipe – les pompes funèbres Casa Baptista. Parmi une centaine de ses salariés, beaucoup étaient amateurs de football. Deux d’entre eux, Cremildo Figueiredo et Olavo Correia da Costa, ont donc créé une équipe pour la saison 1959, en la nommant … Caveirinha (Le Petit Crâne en français).

La Caveirinha FC, un club de pompes funèbres qui s'est fait un nom au Brésil
La Caveirinha FC, un club de pompes funèbres qui s'est fait un nom au Brésil

La Caveirinha s’entraînait le soir et les week-ends sur des terrains disponibles et se déplaçait à des matchs dans un corbillard d’entreprise, ce qui impressionnait toujours les spectateurs.

L’image de l’entreprise suivait l’équipe partout : les gens, surtout à l’époque, ont été quelque peu superstitieux et ne faisaient pas confiance aux employés des pompes funèbres, en donnant à la Caveirinha  le surnom de “l’équipe disparue” ou encore “l’équipe de la patate morte”.

La Caveirinha FC, un club de pompes funèbres qui s'est fait un nom au Brésil

Cette réputation s’est répandue au niveau national au point que même Globo TV a fait un reportage sur la Caveirinha. Le magazine de foot – Placar – a consacré plus de deux pages à cette équipe de foot amateur, en ayant l’idée d’illustrer l’article avec les photos de l’équipe portant leurs tenues de match … tout en prenant la pose dans un cimetière. Un des photographes qui participait à cette étrange session de photo, se souvenait d’avoir à apaiser les tensions des passants, en inventant l’histoire que l’un des joueurs était juste venu rendre hommage à son ami décédé.

Pendant 35 ans, le club a été entraîné par Antão Costa da Silva, assistant commercial de la Casa Baptista dans sa vie professionnelle. Le club amateur a même formé un joueur professionnel, Jober, qui a rejoint Nautico.

La Caveirinha FC a existé pendant 40 ans, jusqu’en 1999.

Journaliste, entre la France et le Bélarus depuis une dizaine d’années, je constate que le football est une langue universelle. Passionnée par le marketing sportif, curieuse du digisport, je connais même les règles du hors-jeu ! A vos claviers !

... à lire dans Autres championnats

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour