Les journées #FootballPeople luttent contre l’homophobie

Le 12 octobre dernier s’est disputé un match très spécial à Getafe, au sud de Madrid. L’Atlético Club Socios a joué un match amical contre l’équipe du GMadrid (qui est composée uniquement d’homosexuelles) dans le cadre des journées #FootballPeople de FARE contre le racisme, l’homophobie et pour l’égalité des sexes.

Beaucoup d’équipes, des groupes de supporters et de footballeurs (même professionnels) se sont joints à cette initiative qui a pour but de lutter contre n’importe quel type de discrimination dans le monde du sport.

Après le match, les deux équipes ont participé à une « troisième mi-temps » et ont fait preuve de fraternité. Il faut noter que cette journée, appelée Socios contra la LGTBIFobia, a compté sur la collaboration de plusieurs organisations, dont de la mairie de Getafe.

Le GMadrid est le seule équipe de foot en Espagne composée de joueurs homosexuels, où la majorité d’entre eux ont subit des critiques pour leur orientation sexuelle. La section de foot à 11 de ce club s’est crée au mois de mars de cette année, et ils ne participent pas encore à une compétition officielle.

L’Atlético Club Socios est un club démocratique contrôlé par des associés fondé en 2007 par des supporters de l’Atlético Madrid mécontents de la gestion du club. Ils jouent en D6 après avoir monté de D7 en fin de saison dernière. C’est un cas similaire à celui du FC United of Manchester, où les deux clubs ont la même philosophie Against Modern Football. On compte une dizaine de clubs similaires en Espagne.

Saluons aussi les initiatives similaires en France, comme avec le Panamboyz United, ce club parisien de toutes les différences, qui a dévoilé un maillot spécial #FootballPeople.

Vous aimerez aussi

N'oubliez pas de nous suivre Facebook et Twitter