Melting Passes : la mode et le foot se rencontrent pour la bonne cause

En raison du refus des autorités de reconnaître la minorité des « jeunes isolés étrangers » pour éviter une prise en charge coûteuse, de nombreux étrangers ne peuvent continuer à pratiquer un sport en arrivant à Paris à cause de leur statut administratif. L’association Melting Passes basée à Paris a pour but d’aider ces jeunes à jouer au football malgré leurs conditions de vie défavorables.

Avec un effectif de 30 joueurs séparés en deux équipes en plus de 30 autres qui ne participent qu’aux entraînements, l’association leur permet ainsi de s’entraîner et de participer à des tournois afin qu’ils continuent à pratiquer leur sport favori tout en participant à la vie de l’association.

L’association étant gérée bénévolement, elle ne possède évidemment pas des ressources financières très importantes et jusqu’en mai dernier, l’équipe évoluait en simples t-shirt oranges ornés du logo de l’association.

Melting Passes : la mode et le foot se rencontrent pour la bonne cause

Cependant, leur activité n’est visiblement pas passée inaperçue. L’une des co-fondatrices de l’association, Maud Angliviel, a en effet pu rencontrer Anna Wintour, la rédactrice en chef du célèbre magazine de mode américain Vogue à l’occasion de la Fashion Week de Paris l’an passé. Elle a alors pu en profiter pour présenter Melting Passes ainsi que son but. Quelques jours plus tard, Anna Wintour rencontrait le créateur américain Virgil Abloh, lui-même de parents ghanéens. Touché par l’initiative de l’association, Abloh a alors décidé de mettre en collaboration sa marque Off-White avec Nike pour créer de nouveaux maillots à l’équipe de Melting Passes.

Melting Passes : la mode et le foot se rencontrent pour la bonne cause
Melting Passes : la mode et le foot se rencontrent pour la bonne cause

Le créateur invita même les joueurs pour qu’ils participent à la création des ensembles et notamment qu’ils choisissent les couleurs ce qui aboutit à des hauts roses/orangés et des shorts bleus.

Une fois les maillots peints à la main dans l’atelier d’Abloh en Italie, le créateur en a fait généreusement don à l’association. A présent les joueurs ont des allures d’équipe professionnelle, ils ont même déclaré avoir « l’impression de ressembler à de vrais joueurs maintenant ».

Dans une société où ces jeunes sont si peu mis en avant, ce geste leur permet d’être désormais reconnus en tant qu’équipe. Le Melting Passes  vient de fêter son premier anniversaire.

Melting Passes : la mode et le foot se rencontrent pour la bonne cause

Melting Passes : la mode et le foot se rencontrent pour la bonne cause

Melting Passes : la mode et le foot se rencontrent pour la bonne cause

Melting Passes : la mode et le foot se rencontrent pour la bonne cause

Vous aimerez aussi

N'oubliez pas de nous suivre Facebook et Twitter