Restons connectés

PKFoot

Ronaldinho, l’ambassadeur du tourisme bloqué au pays

Récits

Ronaldinho, l’ambassadeur du tourisme bloqué au pays

On vous parlait récemment des reconversions avec le cas de Caster Semenya qui rentre dans la catégorie des reconversions sportives, cependant certains parviennent à trouver un job bien différent.

Pour beaucoup de sportifs, obtenir un contrat professionnel est l’objectif absolu, mais il ne doit pas devenir une finalité en soi. La carrière d’un joueur de foot est quelque chose de très éphémère, elle peut durer 10 à 15 ans, tout comme se terminer du jour au lendemain sur un duel trop brutal, un appui foireux, ou un échauffement mal préparé qui peut réduire en miette le projet professionnel de toute une vie. C’est pour cela que beaucoup de footballeurs préparent leurs arrières, que ce soit en empilant les diplômes dans différentes formations, ou en décidant de travailler pour d’autres organismes. C’est le cas de Ronaldinho, l’idole brésilienne qui a affolé les foules à Barcelone ou au Milan AC, qui a récemment eu l’opportunité de travailler pour le gouvernement brésilien en tant qu’ambassadeur du tourisme, une idée pour le moins intéressante lorsque l’on connaît l’influence de l’ex-international à travers le globe. Petit soucis de taille, Ronaldinho a son passeport bloqué pour ne pas avoir payé ses amendes environnementales, le comble pour le gouvernement brésilien qui n’a même pas songer à se pencher sur son cas avant de lui proposer le poste.

Etudiant dans le médical mais passionné avant tout de football. Supporter de l'OM depuis toujours, je suis surtout fan des joueurs avec une aisance technique balle au pied.

... à lire dans Récits

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour