Restons connectés

Anne-Laure Bonnet : « Quand on est Leicester, on devrait embrasser par terre, remercier Ranieri et ensuite faire des caprices »

Interviews

Anne-Laure Bonnet : « Quand on est Leicester, on devrait embrasser par terre, remercier Ranieri et ensuite faire des caprices »

Alors qu’un mois de folie s’annonce sur beIN Sports avec l’arrivée des quarts de finale de la Ligue des Champions et du Clasico, la célèbre journaliste de terrain Anne-Laure Bonnet a répondu à nos questions sur les grands rendez-vous à venir de la chaîne.

Bonjour Anne-Laure. On a eu droit à pas mal de surprises en Ligue des Champions cette année. Leicester, Monaco, le PSG, Manchester City … On a l’impression que cette édition 2017 est plus ouverte que les précédentes.

Je ne suis pas d’accord sur ces surprises. Monaco, c’est pas du tout une surprise. City montre qu’en championnat ils ont pas mal de problèmes, Guardiola n’a pas trouvé l’équilibre et je ne sais pas s’il le trouvera un jour en Angleterre. On considère Monaco comme une petite équipe parce que ce sont des petits jeunes mais c’est une équipe qui fait peur en Europe donc ce n’est pas une surprise.

Même après le match aller ?

Même après le match aller. C’était des erreurs de jeunesse à Manchester. Des faits de match. C’est un penalty loupé qui les a giflé en début de match, une erreur de Subasic qui en fait rarement … C’est vraiment des faits de match donc c’est pas plus surprenant que ça.
Leicester – Séville peut-être un peu plus. En même temps, c’était une confrontation un peu plus équilibrée. Séville, c’est pas le Barça, c’est pas le Réal, et Leicester a prouvé en changeant d’entraîneur qu’ils pouvaient retrouver une première jeunesse. Comme quoi, ils l’avaient pas perdu et c’est bien l’attitude des joueurs qui a fait qu’ils ont été obligés de se séparer de Ranieri. Pas très classe de la part des joueurs mais c’est le jeu du football.
Que le PSG soit éliminé par le Barça, c’est pas une surprise. Après le match aller, effectivement, tout le monde était persuadé que le PSG passerait mais si on revient au tirage au sort c’est PSG – Barça et le PSG n’est pas encore au niveau d’un club comme le Barça.
Après, le fait que cette année soit une édition différente je suis d’accord car il n’y a pas de grands favoris.

Alors justement, revenons sur les quarts de finale à venir. Monaco – Dortmund, deux équipes très offensives, ça va être un feu d’artifice ?

On va avoir des buts. C’est deux équipes qui aiment jouer, avec des talents très jeunes poussés vers l’attaque et ils ont pas la pression. Que ce soit un quart de finale de Ligue de Champions ou le match du dimanche avec leurs potes, on a l’impression que la pression ils la ressentent pas. On aura du spectacle dans les tribunes aussi puisque Dortmund est sans doute l’un des stades les plus sympas en Europe, donc on aura du spectacle un peu partout et des entraîneurs différents mais qui au final ont une façon de travailler similaire.

Une philosophie similaire ?

La philosophie de Jardim est vraiment intéressante. Différente de celle de Tuchel mais ils ont cette capacité à faire grandir les joueurs et obtenir le meilleur des jeunes joueurs. On va se régaler !

On a également Juventus – Barcelone. L’écart entre les deux équipes s’est réduit par rapport à il y a quelques années.

Le Barça est vieillissant, la défense n’est pas celle qu’ils ont pu avoir à une époque. Comme quoi, ça arrive aux meilleurs de vieillir ! La Juve, elle est imprevisible.

Avec un effectif remanié depuis quelques années.

Oui mais qui fonctionne. Ils se sont améliorés. Ils ont une défense vieillissante, même si Bonucci me tuerait s’il m’entendait dire ça car il a 29 ans ! Mais ils ont une intelligence de jeu, ils sont froids et sans pitié. Ils peuvent doucher le Barça assez facilement, après il y a Messi, Neymar, Suarez … Mais il faut les nourrir de ballons et la Juve a les moyens de les embêter, surtout qu’elle sait jouer comme il y a 20 ans en Italie. Ils peuvent faire un match nul à l’aller et gagner 1-0 au retour. Pas sûre qu’on voit beaucoup de buts.

Ça me fait rire qu’on dise que Ronaldo est vieillissant. Oui, il vieillit mais quand même, il vaut mieux jouer avec !

Sur Bayern – Réal, des effectifs pléthoriques …

Moi ce qui m’intéresse sur ce match, c’est la rencontre philosophique entre Ancelotti et Zidane. Il a grandi avec Ancelotti et la philosophie du football italien, la rigueur tactique … Les voir s’affronter, je trouve ça intéressant. En terme de joueurs, c’est des effectifs dingues … Ça me fait rire qu’on dise que Ronaldo est vieillissant. Oui, il vieillit mais quand même, il vaut mieux jouer avec ! Mais c’est ouvert comme match, il peut se passer n’importe quoi.

Anne-Laure Bonnet : "Quand on est Leicester, on devrait embrasser par terre, remercier Ranieri et ensuite faire des caprices"

Anne-Laure connait le coach italien du Bayern Munich depuis son expérience chez Sky Sports Italia

J’en veux aux joueurs de Leicester pour Ranieri. Ça ne se fait pas. On peut pas jouer sans envie jusqu’à ce que le coach soit écarté et recommencer à jouer.

Et enfin Leicester – Atlético, on a l’impression que l’un est un peu au dessus aujourd’hui.

Leicester peut faire la surprise même si l’Atlético est une équipe difficile à bouger. Les Anglais sont tout le temps à fond et ont parfois du mal à gérer temps forts/temps faibles, or l’Atlético le fait très très bien. Ça peut être compliqué pour Leicester, surtout contre Simeone avec le duo Griezmann – Gameiro … Ils vont être difficiles à bouger et je souhaite que les Espagnols passent. J’en veux aux joueurs de Leicester pour Ranieri. Ça ne se fait pas. On peut pas jouer sans envie jusqu’à ce que le coach soit écarté et recommencer à jouer. Il leur a fait gagner la Premier League. Quand on est Leicester, on devrait embrasser par terre, remercier Ranieri et ensuite faire des caprices.

L’autre grand rendez-vous du mois d’avril c’est le Clasico. On vient d’avoir France – Espagne. On sent moins de tension en sélection entre les joueurs du Barça et du Réal, mais en club ce sont toujours des rencontres très très dures.

Piqué a encore fait une sortie sur le Réal …

Oui, mais plutôt pris à la rigolade en interne.

Ah oui. Je pense que la tension ne se sent plus en équipe d’Espagne car elle était aussi due à la période Guardiola – Mourinho qui a exacerbé tous les affrontements. Ils ont essayé de le refaire en Premier League mais ça ne marche pas. Ça change rien au fait que ce sont historiquement deux clubs rivaux, mais c’est un peu plus apaisé. Ça ne changera rien par contre au niveau du terrain, surtout que celui ci va compter en terme de points pour le championnat. Il a un intérêt mathématique au classement ce match. En plus, Neymar est déjà qualifié pour la Coupe du Monde, Messi il va plus jouer avec l’Argentine … Ils sont légers dans leurs têtes donc ça va être un duel intéressant. Ce sont des moments tellement magiques à vivre, même si la réalité de la télévision n’est pas toujours celle du terrain. Je me souviens d’un Clasico en bord terrain où j’entendais le bruit du ballon. Il n’y avait pas d’ambiance à Bernabeu. Et les places sont chères donc ce sont plus des spectateurs. Donc on critique les stades en Ligue 1 mais il faut aller voir ailleurs … Même si la télé fait bien les choses.

Oui, la Liga a notamment demandé à ce que le champ visuel des caméras soit chargé de spectateurs.

Ça c’est important car c’est quand même du spectacle. La NBA, la façon dont c’est filmé, dont c’est réalisé … bah oui, c’est un spectacle. Même si on comprend pas, on regarde. Et le foot doit s’ouvrir à ça. Par exemple, il faut que les pelouses aient une belle couleur. On peut mettre des filtres à la télé mais à un moment il faut un bel éclairage etc … Ça c’est les stades hein. La Premier League est très très bien filmée, les stades sont mis en valeur même si certains sont pourris.

Le Clasico va avoir de l’importance au classement mais on a encore un championnat à deux vitesses. Est-ce que, à terme, la mutualisation des droits TV peut vraiment diminuer cet écart entre les équipes ?

Non. Il y aura plus d’argent pour certains clubs plus petits, ok. Mais c’est pas qu’un problème d’argent. C’est surtout un problème de gestion. L’argent, il faut savoir quoi en faire. Il faut avoir un projet, et pas un projet immédiat. Si Alavés récupère 100 millions de plus pour acheter un joueur, ça sert à rien. Il faut une organisation, un projet …

On n’aura pas un équivalent de Leicester en Liga, mais pour des équipes comme l’Atlético ou Séville qui sont légèrement derrière …

Mais à quoi c’est lié ? A acheter des joueurs un peu plus chers ? Griezmann, tout le monde se l’arrache. Je suis pas sûr que ça comble. C’est du lobbying aussi, le poids du club auprès des instances. Un gros club aura un calendrier plus sympa pour lui … C’est beaucoup de choses qui font qu’un club est un grand club et pas seulement l’argent qu’ils vont recevoir. Là, en plus, l’Atlético va avoir un nouveau stade la saison prochaine, donc une autre source de revenus. Ça dépend de ce qu’ils veulent faire de cet argent. Arsenal a investi pendant des années dans son stade et pas dans les joueurs par exemple.

Anne-Laure Bonnet : "Quand on est Leicester, on devrait embrasser par terre, remercier Ranieri et ensuite faire des caprices"

Anne-Laure a présenté le tirage au sort de la Ligue des Champions en 2016

Sur un plan plus personnel, beIN Sports a 5 ans. Comment tu juges l’évolution de la chaîne depuis la création ?

Moi ça fait 4 ans que je suis là. Je trouve qu’on s’est professionnalisé. J’arrivais d’une grande maison, de Sky, donc j’avais l’habitude d’autre chose. Je trouve que c’est impressionnant tout ce qui a été fait en aussi peu de temps. beIN n’a pas racheté une autre chaîne, elle est partie de zéro et c’est vraiment impressionnant. L’équipe a grandi en terme de taille mais surtout en terme d’expérience donc on repart pour 5 ans j’espère !

Je me suis fixé la Coupe du Monde 2018, puisque j’apprends le russe pour aller là-bas et ça peut être un tournant de ma vie professionnelle.

Tu as déjà accompli beaucoup de choses dans ta carrière, notamment la présentation du tirage au sort de la Ligue des Champions pour l’UEFA, qui est un événement prestigieux. Est-ce qu’il y a un but particulier que tu souhaiterais atteindre ?

Là, je me suis fixé la Coupe du Monde 2018, puisque j’apprends le russe pour aller là-bas et ça peut être un tournant de ma vie professionnelle. Je vois cette Coupe du Monde 2018 comme un virage. Je ne sais pas dans quel sens, peut-être que je prendrai un mur ! Mais en tout cas il se passera quelque chose après la Coupe du Monde 2018.

Anne-Laure Bonnet : "Quand on est Leicester, on devrait embrasser par terre, remercier Ranieri et ensuite faire des caprices"

Fan inconditionnel de football depuis l'enfance, mon coeur bat pour le Liverpool Football Club. Supporter et non pas spectateur, le beau jeu et le mouillage de maillot sont mes priorités. On se retrouve sur Twitter !

... à lire dans Interviews

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier tutoriel

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour