Restons connectés

PKFoot

Benjamin Nivet : « Je me serais bien senti dans le championnat espagnol »

Interviews

Benjamin Nivet : « Je me serais bien senti dans le championnat espagnol »

Tu connais le dicton ? En Mai fais ce qu’il te plaît ! Et bien nous en Mai on a décidé de continuer les interviews confinement des anciens joueurs. Cette fois, on s’attaque à un recordman, un modèle de longévité dans le football professionnel, un certain Benjamin Nivet. Un tout jeune retraité de 43 ans.

Benjamin Nivet est forcément un joueur qui aura marqué plusieurs générations. Sa carrière de joueur pro commence à Auxerre, au siècle dernier, en 1996 et elle s’est achevée en 2019, à Troyes, après 13 saisons passées au club au total. Benjamin Nivet était de cette ancienne génération de numéro 10, ces joueurs capable de faire briller le reste de son équipe, de faire la dernière passe qui ferait basculer un match et même de finir une action en beauté.

Maintenant qu’il a raccroché les crampons, Benjamin reste une personne rayonnante en dehors du terrain et j’ai vraiment pris un vrai plaisir à discuter avec lui de sa carrière et de football.
On a forcément discuter un peu de son passage à la Berrichonne de Châteauroux, qui a lancé sa carrière en pro mais aussi d’un joueur qu’il a vu arriver à Troyes, un petit Blaise Matuidi. 
Même s’il se retrouve moins dans le football moderne, comparé à l’époque des Julien Feret, Eric Carrière ou encore Mickaël Pagis, Benjamin m’a parlé de son affection pour le style d’Houssem Aouar. On a aussi évoqué sa formation actuelle de « Manager Sportif » qui devrait lui permettre de retrouver le monde du Football dans quelques années …
Tradition oblige, j’ai aussi posé mes traditionnelles questions confinement « culture ». Lecture, séries, film et match de légende au rendez-vous.

Une interview authentique et avec le sourire en plus !

Né ballon au pied tel Olivier Atton, mais sans son talent footbalistique, j'ai décidé de me consacrer à cette grande religion qu'est le football. Fidèle au poste (de télé) devant la messe chaque dimanche matin à 11h chantant la marseillaise.

... à lire dans Interviews

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour