AvideceWopyBalab

Joueur de football professionnel de 1989 à 2005, en charge de la région Nord et Est de la France pour l’UNFP de 2005 à 2008, puis Directeur Général du club de Troyes (ESTAC) de 2008 à 2011, avant de revenir travailler avec la Direction de l’UNFP, puis comme vice-président jusqu’en août 2019. Actuellement élu , depuis mars 2017 succédant à René Charrier, en tant que Président de la Haute autorité du football (HAF) à la Fédération Française de Football (FFF).

"Fier d'avoir pu jouer 15 ans en pro" : Richard Jezierski, HAFFormé à Reims, il évolue au poste de défenseur notamment à Troyes, Sedan, Toulouse, Le Mans, Créteil et à Clermont-Ferrand. Une longévité en pro sur laquelle l’ancien défenseur revient :

« On peut toujours faire mieux. Le regard est bienveillant parce que j’ai toujours fait mes propres choix. Ce sont des choix qui auraient pu être différents mais je les ai assumés. Je suis fier d’avoir pu jouer 15 ans en pro. C’est cela que je retiens »

« Un de mes meilleurs souvenirs est le premier match en pro que je fais avec le Stade de Reims. Quand on est jeune et qu’on arrive, c’est exceptionnel. J’ai quelques regrets dont un de ne pas avoir pu jouer avec au Stade de France que ce soit avec Troyes ou Sedan. Nous n’avons pas réussi à aller en finale de la coupe de France avec ces deux clubs »

Richard passe près de 6 saisons à l’ESTAC où il jouera en Ligue 2 et Ligue 1 :

"Fier d'avoir pu jouer 15 ans en pro" : Richard Jezierski, HAF« J’ai fait un long bout de chemin avec un super entraîneur, Alain Perrin. Quand personne ne voulait me donner un contrat à cause de ma première fracture de jambe, Angel Masoni l’a fait et a pris le pari à deux reprises quand le club était en National. Le premier fut signé le 23 décembre. Je me recasse la jambe et plus tard il me redonne un contrat en juillet. La longévité avec Troyes s’explique par le fait que je me sentais bien dans l’Aube. Un club avec des valeurs. C’est le club qui m’a redonné ma chance »

En 1992, Richard évolue une saison en région parisienne à l’US Créteil en Ligue 2 :

« Quand je sors de Toulouse, je retrouve Jacky Lemée qui m’a lancé en pro et je lui dois énormément. Je dois beaucoup à certains de mes entraîneurs, comme Didier Notheaux, Thierry Froger ou encore Henri Stambouli, je vous ai déjà parlé d’Alain Perrin. Quand j’arrive à Créteil, j’avais des coéquipiers qui étaient déjà expérimentés, et d’autres qui débutaient comme Cyril Domoraud ou Yann Lachuer. J’ai appris beaucoup de cette saison. J’ai fait un très bon début mais après j’ai été moins performant. Ce sont les aléas de la carrière de joueur »

En 2006, Richard Jezierski raccroche les crampons. En juillet 2011, il devient consultant sur les matchs de Ligue 2 sur la chaîne de la Ligue Nationale de Football, Cfoot. Auparavant en 2007 jusqu’à 2009, Richard était consultant sur Ma Chaîne Sport.
source : unfp.org

Au cours de sa carrière, Richard est retourné à l’université et a obtenu un diplôme en gestion d’organisations sportives à l’Université de Lyon, un Master 2 de gestion sportive professionnelle à l’Université de Rouen, diplôme en droit du sport à la Sorbonne à Paris.

"Fier d'avoir pu jouer 15 ans en pro" : Richard Jezierski, HAF« J’y ai souvent pensé. Je savais que j’allais devoir travailler après ma carrière de joueur. J’ai commencé un DEUG de physique à 20 ans pendant un an. Quand je me suis cassé la jambe pour la première fois, j’avais 22 ans, j’ai donc commencé à passer mes diplômes d’entraîneur. J’ai fait un bilan de compétences à 27 ans. Quand je reviens à Troyes, j’ai eu une proposition de mon assureur, Philippe Dietrich qui m’a tendu la main au sein de son assurance. Cela m’a libéré un poids pour le futur. C’est ce que je dis aux jeunes en formation, d’avoir un plan B pour la suite si le plan A ne marche pas. Les blessures et autres existent. J’ai rencontré le directeur général de l’ESTAC, Jean-Marc Pelissier que j’ai trouvé exceptionnel. Sa façon de gérer les équipes, c’est cela que je voulais faire. Du coup j’ai cherché un diplôme, avec Joël Delpierre de l’UNFP, correspondant et je suis retourné à l’université. J’ai passé un diplôme à Lyon, à Rouen pour finir par un master 2 pour travailler dans n’importe quel club. Quand j’ai réintégré l’UNFP en 2011 grâce à Sylvain Kastendeuch et Jean-Jacques Amorfini, j’ai fait un DU en droit du sport à la Sorbonne. Je suis rentré à l’UNFP pour aider les joueurs. J’ai une vocation pour cela »

« J’ai rencontré beaucoup de personnes comme l’ancien président de Clermont, Alain Dallan qui me recrute quand j’étais à Sedan. J’y vais pour terminer ma carrière et dans un projet de vie pour devenir manager général du club avec la création du centre de formation multisports. Claude Michy a lancé ce projet après mais il était en gestation depuis 2004. J’ai eu la chance de croiser la route d’Hervé Gorce qui s’occupait de la reconversion des joueurs. Il a fait beaucoup pour moi dans la volonté de me pousser et d’aller le plus loin possible. Concernant mon entreprise, j’y ai pensé quand j’étais à Clermont-Ferrand, j’ai envie d’aider les joueurs et les joueuses à préparer leur reconversion »

En juin 2020 et en pleine crise sanitaire, Richard Jezierski monte sa structure « Jezierski Conseil Accompagnement » dans l’Aube :

"Fier d'avoir pu jouer 15 ans en pro" : Richard Jezierski, HAF« Il y a 3 piliers dans la structure, l’accompagnement des joueurs et joueuses mais aussi des chefs d’entreprises dans leur projet. Le deuxième pilier est construire : aider des entreprises, institutions en lien avec le sport dans leur stratégie. J’ai investi dans le footgolf. Je suis en partenariat avec une entreprise qui développe un snapshot, c’est une formulation pour les salariés des entreprises pour lutter contre la radicalisation, les discriminations, les valeurs de la République et les violences sexuelles et faire des audits de clubs et entreprises. Concernant le dernier, je donne des cours aux Staps de Reims, j’ai créé un contenu pédagogique pour l’école de la 2e chance. J’ai une volonté de transmettre. J’ai créé ma société pendant la crise sanitaire mais j’ai toujours pris des risques dans ma carrière de joueur, dans les choix que j’ai fait »

L'équipe PKFoot

Toute l'équipe du blog a collaboré à la rédaction de ce dossier, afin de vous fournir leur point de vue et ressenti. PKFoot est (aussi) une grande et belle équipe !