Restons connectés

Stephen Wong, directeur artistique mordu de football

Interviews Arsenal FC

Stephen Wong, directeur artistique mordu de football

Quand je suis tombé sur le shop de Stephen Wong, j’ai du passer 30 minutes à parcourir ses pages et essayer de me remettre de la claque visuelle. Il reprend tout ce que j’aime dans l’accord football/design : simplicité des formes et des couleurs, efficacité et élitisme dans le choix des références.

Pour faire simple, Stephen Wong a lancé WongWong en 2007. Son studio de design parle de football mieux que personne. Il a ainsi pu collaborer avec de grandes marques comme adidas, comme aussi avec des plus anonymes pour des capsules authentiques. On peut citer Aloye, marque japonaise, avec qui il a fait une série (magnifique) de tshirts pour la coupe du monde 2014, ou Happy Socks. Il a dessiné, et produit, des chaussettes, des écharpes, des trophées, des montres, … bref, tout l’attirail du parfait fan de football pointu.

Il nous parle ici de sa passion pour le football et de sa perception des tendances en matière de design sportif. Tout un programme.

Quelle est ton affinité pour le sport et le football en particulier?

Stephen Wong : J’ai grandi aux Etats-Unis, donc je n’étais pas tellement influencé par le football. Il y a tellement d’options ici à des niveaux professionnels ou universitaires. La Coupe du monde 1994 a été un déclic. Ca a permis au football de faire son trou. Je me souviens d’avoir regardé une grande partie du tournoi.

Le premier club que j’ai suivi était Arsenal à la fin des années 90. J’ai passé un été dans le sud de la France et mon cousin est un énorme fan d’Arsenal. On était au début de « l’ère Wenger » et il emmenait dans ses bagages beaucoup de joueurs français. J’en suis devenu accro. J’ai travaillé à Paris et je trouvais le moyen d’aller à Londres les voir jouer à Highbury.

Il est plus facile de se plonger dans le football de nos jour, avec la couverture TV et le streaming !

A quel point est-ce compliqué de dessiner un maillot de foot ? Comment trouver l’inspiration chaque année ?

Less is more !

Les professionnels du secteur (adidas, Nike, Umbro, …) pourraient te répondre. En terme d’inspiration, les designers font souvent référence au kit « classique », « historique » de l’équipe et leur donne une touche plus moderne. Pour moi, le challenge est toujours de ne pas trop en ajouter.

Nike a par exemple fait un travail magnifique avec leurs maillots. Un bon exemple serait le recrutement du designer hollandais Wim Crouwel qui a créé une typo unique pour le maillot des Pays-Bas. The type de détail et d’attention est ce que j’aime dans cette marque.

J’apprécie aussi la coupe des maillots de chez Umbro. lls sont très sympas. adidas propose aussi des choses intéressantes. Leur conception du design est est train de changer et j’apprécie leur orientation. Maintenant Arsenal est équipé par Puma. J’aimerais bien devenir consultant pour la marque si vous voyez ce que je veux dire. Avec Under Armour et maintenant New Balance, la concurrence s’organise, et c’est une bonne chose.

Comment peux-tu décrire le maillot de football parfait ?

Less is more (« Moins, c’est plus », ndlr)

Dans ton store, tu proposes notamment un trophée du « meilleur plongeon » !

Le trophée de meilleur plongeon et meilleur tacle jouaient sur le principe des récompenses de fin de saison. Celui du meilleur plongeon était basé sur le plongeon infâme de Drogba (contre Arsenal justement en 2013) et celui du meilleur tacle en l’honneur de De Jong en finale de Coupe du Monde 2010.

Ce que j’apprécie le plus dans chaque projet, c’est le procédé pour le rendre concret. Pour ces trophées, j’ai du apprendre la modélisation 3D et j’ai rencontre un designer qui a modélisé les personnages. J’ai ensuite appris le prototypage 3D pour créer les trophées. Je me suis associé avec mon ami charpentier Huy Bui pour le socle et le photographe Dominic Neitz pour tout ce qui était « photographie ».

Je dis toujours à mes amis que tout le monde devrait avoir l’expérience d’avoir créé quelque chose. Quand tu tiens dans tes mains un objet qui fut à un moment une idée, ça a quelque chose de magique.

Tu as créé une collection capsule avec Aloye sur des maillots minimalistes. Va-t-on vers de plus en plus de minimalisme dans le football ?

Le design suit toujours des tendances. Ce qui est intéressant, c’est de voir comment chaque marque interprète ces tendances.

Stephen Wong, directeur artistique mordu de football

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

... à lire dans Interviews

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier tutoriel

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour