Restons connectés

PKFoot

Manchester United porte plainte contre Football Manager… On imagine la déception de Paul Pogba

eSport

Manchester United porte plainte contre Football Manager… On imagine la déception de Paul Pogba

Alors que les clubs Premier League sont de retour à l’entraînement sans contact, en attendant une éventuelle date de reprise du championnat, Manchester United n’a pas attendu pour envoyer un premier tacle à la gorge sur le plan légal. En effet, le club d’Ole Gunnar Solskjaer vient de porter plainte contre le jeu vidéo Football Manager.

United vient donc de porter plainte pour violation de marque déposée par Sega et SI Games dans le célèbre jeu vidéo. Le nom du club est en effet utilisé sans artifice dans le dernier opus bien connu des puristes. Cependant, là où cette attaque en justice est surprenante, c’est que l’éditeur utilise le nom des Red Devils depuis … 1992 !

Là où les Red Devils font encore plus fort, c’est que le club se plaint également de la non-utilisation du logo officiel du club, Football Manager ne possédant pas la licence des clubs de Premier League. L’avocat du club a déclaré : « Le nom Manchester United est l’une des marques les plus célèbres et rentables du monde. (…) L’argent généré par ces contrats de licences est significatif ». Ce cher avocat ajoute également à la charge de l’éditeur la possibilité de « patcher » le jeu simplement afin d’utiliser les vrais logos, maillots etc.

SI Games et Sega se défendent en précisant que l’usage du nom Manchester United « est une référence légitime au club dans un contexte footballistique ». Ils estiment également que l’action intentée par le club vise à « empêcher la concurrence légitimement présente dans le monde du jeu vidéo de football en interdisant l’utilisation du nom d’un club dans un jeu de ce type ». En effet, la licence du club est actuellement détenue exclusivement par le jeu eFootball PES 2020. Ils ajoutent : « Ne pas nous autoriser à utiliser le nom Manchester United serait une atteinte à la liberté d’expression pour simplement parler d’un club dans un jeu vidéo. »

Comme de nombreuses fois cette saison, les Red Devils ont ensuite concédé une belle contre-attaque, puisque M. Wyand, l’avocat de l’éditeur, s’est également exprimé : « Le club était au courant de l’utilisation de leur nom dans Football Manager et ne peut donc pas se plaindre. (…) Le logo utilisé dans le jeu est créé aléatoirement à chaque début de partie parmi 14 formats de logos génériques, indiquant clairement que le jeu ne possède pas la licence du club. »

M. Wyand termine avec un joli plat du pied en fin de match par cette déclaration : « Plusieurs copies du jeu ont été envoyés aux membres du staff et joueurs de Manchester United, qui eux-même ont été élogieux envers le jeu. (…) De plus, les analystes et recruteurs de Manchester United ont, à plusieurs reprises, eu accès à la base de données Football Manager à des fins de recherches de joueurs. »

Si cette plainte est surprenante de la part d’un tel club, elle semblera sans doute très injuste pour tous les joueurs de la franchise. La décision de la justice ayant été repoussée à plus tard, il nous reste encore un peu de temps avant de voir le mythique club anglais se faire renommer « Poisson rouge », à la manière de la Juventus nommée « Zèbre » cette année …

Source : The Guardian

Supporter et non pas spectateur, le beau jeu et le mouillage de maillot sont mes priorités.

... à lire dans eSport

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour