La saison de foot, même sans public, reste passionnante et pleine de surprise, et il vaut probablement mieux aller jouer au casino que d’essayer de deviner qui gagnera la Champion’s League cette année. Le confinement n’a pas freiné la passion pour le ballon rond, et c’est même un secteur tout proche qui en a profité pleinement.

En effet, le monde des eSports a complètement explosé grâce à la pandémie du coronavirus. Le nombre de joueurs a explosé, de plus en plus de marques sont attirés par ce secteur juteux et de plus en plus de nouvelles équipes se lancent chaque jour. Alors analysons la relation que mène ces deux géants du divertissement que sont le football et les eSports.

Deux mondes qui se bousculent, pour le meilleur et pour le pire

Le monde des eSports prend « malheureusement » son inspiration du football en ce qui concernent la partie business. En effet, le montant des transferts entre équipes pro de eSports commencent à exploser, avec toutes les conséquences que cela implique. Création du métier d’agent pour joueur Pro d’eSports, implication de plus en plus évidente d’investisseurs plus ou moins scrupuleux dans le secteur, etc. En revanche, ce mélange des genres pousse le secteur des eSports à se structurer, ce qui lui permet de se renforcer et de gagner en crédibité auprès tous les acteurs du divertissement, notamment les marques qui payent pour du sponsoring.

Des joueurs pro de plus en plus impliqués

De plus en plus de joueurs de football professionnels s’intéressent aux eSports et certains s’y projettent même pleinement. Un simple regard par exemple du coté du FC Barcelone nous montre l’ampleur du phénomène. Antoine Griezmann a crée sa propre équipe d’eSports (GriziEsport) et Gerard Pique, à travers de sa société Kosmos, a investit dans de nombreux acteurs du secteur eSPorts et a monté sa propre équipepro d’e-football. Les exemples sont nombreux, et les stars mondiales (David Beckham par exemple).

Un avenir radieux pour un secteur

Les sommes d’argent brassés par ces deux secteur explique probablement ce rapprochement plutôt récent. De plus en plus de jeunes souhaitent devenir joueurs pro de eSports et rêvent de faire carrière. Cela pousse de nombreuses plateformes (par exemple Looking For a Team) à voir le jour pour les aider à se structurer, se faire remarquer et détecter grâce à leur niveau de jeu. Et on peut largement comprendre cette engouement. Les chiffres du secteur ont été multipliés par 10 en quelques mois et surpasse désormais de nombreux secteurs plus traditionnel. Et l’arrivé de nombreux fond d’investissement dans ce secteur lucratif ne devrait pas inverser la tendance.

Le football et les eSports possèdent donc un bel avenir devant eux, que ce soit avec ou sans public dans les stades. Ces deux mondes sont mêmes amenés à se tirer mutuellement vers le haut, par exemple pour conquérir de manière encore plus forte les Etats-Unis. Et rester toujours au top de l’actualité foot, rendez vous sur notre Blog Blog football PKFoot – Culture & marketing du ballon rond . Bonne lecture !

L'équipe PKFoot

Toute l'équipe du blog a collaboré à la rédaction de ce dossier, afin de vous fournir leur point de vue et ressenti. PKFoot est (aussi) une grande et belle équipe !