Restons connectés

Un club de 3e division italienne en partie vendu en cryptomonnaie

Italie

Un club de 3e division italienne en partie vendu en cryptomonnaie

En Italie, en Serie C, le club de Rimini a vendu 25% de ses actions à Heritage Sports Holdings, une société basée aux Émirats arabes unis qui utilise la cryptomonnaie comme mode de paiement. 

L’annonce de cette nouvelle importante a été faite par le président de Rimini FC, Giorgio Grassi, qui a confirmé avec satisfaction la clôture de l’opération : « Les négociations avec ce groupe durent depuis quelques mois, au cours desquels nous avons rencontré et mis sur la table les motivations respectives qui nous ont amenés à cet accord ».

Le club de Rimini a été promu de la Serie D qu’il avait réjointe en 2010 après la faillite. De retour dans les divisions professionnelles cette saison, le club a été approché par la société Heritage Sports Holdings qui est déjà propriétaire des 80% des actions de la Unión Deportiva Los Barrio (équipe militante de la sixième division espagnole), ainsi que de celles de l’AC Mantova (Serie D) et de Gibraltar United (80%). La société, dont l’activité principale est de faciliter l’acquisition des clubs des premières divisions, vise à acquérir des parts de 10-12 clubs européens d’ici 2020.

En attendant la présentation officielle des nouveaux membres de l’administration, prévue lors d’une conférence de presse qui se tiendra dans les prochains jours, Heritage Sports Holdings s’est exprimé sur la transaction.
« Nous sommes très honorés de nous associer au président Giorgio Grassi et au directeur général Tiziano Fabbri. Ensemble, nous tenterons de créer de nouvelles synergies avec l’équipe et avec la ville, tant sur le point sportif, de l’image et de la technologie, notamment grâce à notre partenaire Quantocoin. Notre participation est réalisée de manière innovante, compte tenu du paiement en cryptomonnaie (QTCT) et de l’utilisation de la technologie blockchain pour laquelle Heritage Sports Holdings est déjà en avant-garde par rapport à d’autres pays ».

Pour ceux qui préfèrent la VO :

Né ballon au pied tel Olivier Atton, mais sans son talent footbalistique, j'ai décidé de me consacrer à cette grande religion qu'est le football. Fidèle au poste (de télé) devant la messe chaque dimanche matin à 11h chantant la marseillaise.

... à lire dans Italie

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour