Restons connectés

Damien Neymarc, Hisense France : « La stratégie de sponsoring nous aide à gagner la confiance du public »

Coupe du Monde

Damien Neymarc, Hisense France : « La stratégie de sponsoring nous aide à gagner la confiance du public »

3e fabricant mondial de téléviseurs et 4e de réfrigérateurs, l’entreprise chinoise d’électroménager Hisense sponsorise, depuis quelques années, le football européen et mondial (UEFA, FIFA, quelques clubs). Nous avons rencontré Damien Neymarc, responsable marketing Hisense France, qui a partagé avec nous l’expérience du sponsoring de l’EURO et les projets de la marque en vue de la prochaine Coupe du Monde en Russie.

Implantée en France en 2014, la marque cherche à se faire connaître dans l’hexagone, même si sa notoriété a considérablement augmenté suite à la grande exposition sur l’EURO 2016.

L’industriel chinois n’est toutefois pas novice du sponsoring sportif : Hisense est sponsor du Schalke 04, fournisseur de l’écurie Redbull Racing de Formule 1, partenaire de l’équipe de Nascar Joe Gibbs Racing, ainsi que sponsor officiel de l’Open d’Australie et partenaire namer de son stade Hisense Arena.

Avant 2016, environ 1% de Français connaissaient Hisense. Suite à l’EURO, nous sommes montés à 10% de notoriété sur le territoire français.
Damien Neymarc, Hisense France

« La stratégie de sponsoring nous aide à gagner de la notoriété, mais aussi de la confiance auprès du grand public. C’est la raison pour laquelle nous avons plusieurs types de sponsoring. La Formule 1 a un message plus technique, de haute technologie, tandis que le football, le sport le plus populaire en France et à l’international, s’adresse à un plus grand nombre de personnes », explique le responsable marketing de Hisense France. « Le football nous permet d’aller chercher la notoriété beaucoup plus rapidement. A titre d’exemple, avant 2016, environ 1% de Français connaissaient Hisense France. Suite à l’EURO, nous sommes montés à 10% de notoriété sur le territoire français ».

Télévision officielle de la Coupe du Monde 2018, Hisense va de nouveau bénéficier d’une grande exposition: les logos de la marque s’afficheront sur les panneaux LEDs (7 min/match) et d’autres produits de communication, ainsi que seront associés aux scores à l’écran. « Nous avons pu voir, lors de l’EURO 2016, que c’était vraiment générateur du trafic vers la marque, puisque le nombre de visites sur hisense.fr a connu une croissance de plus de 1000 %. Le trafic a été principalement mobile, ce qui prouve que les gens étaient sur leurs canapés et regardaient les matchs, lorsqu’ils se rendaient sur notre site pour savoir plus sur la marque et les produits Hisense ».

Pour activer son partenariat auprès du grand public, Hisense France a collaboré avec le freestyler français Sean Garnier. La marque a également offert des places aux auditeurs d’une grande radio spécialisée dans le football et a marqué sa présence dans les fan zones. « Nous avons proposé des activités liées au football : faire des jongles, des tirs, l’idée étant que les visiteurs puissent s’amuser en famille ». Hisense compte reproduire ces opérations en 2018, aussi bien que continuer à exploiter le digital. « Nous allons vraiment nous concentrer sur le digital, travailler avec des médias qui sont proches du milieu de football, puisque nous avons besoin de grandir avec la marque en France », poursuit Damien Neymarc.

Si Hisense est déjà bien présente dans des enseignes françaises (Boulanger, Conforama), la marque souhaite accroître son implantation en 2018 « pour que chaque Français qui souhaite acheter un produit Hisense puisse le trouver facilement dans son réseau de distribution favori ».

« Partenaire de l’EURO 2016 et de la prochaine Coupe du monde, nous avons l’avantage de permettre aux distributeurs de prendre la parole sur ses événements. Par ailleurs, lors de l’EURO 2016, nous avons pu inviter nos partenaires-distributeurs pour partager des moments autour de la compétition. Notre objectif est de faire profiter l’événement au maximum de personnes (grand public comme les personnes qui vendent des produits Hisense au quotidien) », conclut Damien Neymarc.

Si Hisense souhaite grandir davantage en France avant de se lancer dans le sponsoring local, la marque annoncera bientôt son ambassadeur, personnalité connue des Français qui représentera la marque auprès au cours de l’année 2018.

Journaliste, entre la France et le Bélarus depuis une dizaine d’années, je constate que le football est une langue universelle. Passionnée par le marketing sportif, curieuse du digisport, je connais même les règles du hors-jeu ! A vos claviers !

... à lire dans Coupe du Monde

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier tutoriel

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour