Restons connectés

PKFoot

Leicester, les chiffres business d’une saison folle

Angleterre

Leicester, les chiffres business d’une saison folle

Sur le point de réaliser l’un des plus grands exploits de ces dernières décennies dans le championnat anglais, Leicester va également voir l’argent couler à flot tant pour les revenus du club que pour récompenser ses joueurs. Voici un petit résumé de ce qui attend le club lors des prochains mois.

Revenus

En finissant champion de Premier League, le club empochera le joli pactole de 93 millions de livres (119 millions d’euros). Chaque club reçoit un minimum de 54 millions de livres grâce aux droits TV, puis 880K£ pour chaque match télévisé. Pour les Foxes, cela équivaut à 14 millions de livres. Enfin, 25 millions seront enregistrés pour le gain du championnat. La qualification en Ligue des Champions rapportera 30 millions de livres (38 millions d’euros) supplémentaires. Un chiffre qui permet de mettre en évidence l’importance d’une qualification européenne dans le budget des clubs !

Il faut aussi penser que cette réussite permettra la revalorisation des contrats de sponsoring de différents partenaires du club. Plusieurs contrats ont déjà été signés (Oulala.com, Singha Beer, Puma …) et d’autres seront renégociés à la hausse.

Leicester, les chiffres business d'une saison folle

Primes et nouveaux contrats

Si le club a atteint de tels résultats cette année, il le doit notamment à des joueurs sur-performants et un entraîneur de génie. Et évidemment, ça se paye ! Le club va donc devoir revaloriser tous ses contrats s’il souhaite avoir une chance de conserver ses meilleurs joueurs, à commencer par le génial . Le troisième meilleur buteur du championnat a re-signé jusqu’en 2019 pour un salaire mensuel d’environ 400 000€. et devraient signer un nouveau contrat sous peu et équivalent à celui de Vardy alors que Ranieri serait sur le point de signer un nouveau contrat de 3,8 millions d’euros par an. Le seul véritable problème vient de N’Golo Kanté qui disposerait d’une clause libératoire de 25 millions d’euros dans son contrat actuel et la lutte s’annonce rude pour conserver le milieu français.

Au delà des nouveaux contrats, les joueurs vont également toucher de lourdes primes liées aux résultats. Plus de 8 millions d’euros vont être répartis entre les joueurs pour avoir réussi à terminer au dessus de la 14e place. Chaque joueur ayant participé aux 38 matchs de championnat recevra un bonus de 460 000€, alors que tous les joueurs recevront 3800€ par match gagné soit un total (à l’heure actuelle) d’environ 84 000€. En effet, la direction a décidé à la mi-saison de tripler le montant de la prime de victoire pour récompenser les joueurs d’un départ canon (39 points). Enfin, gagnera 128 000€ par place au dessus de la 17e place. Si Leicester gagne le titre, cela constituera un bonus de 2,2 millions d’euros pour l’italien.

Leicester, les chiffres business d'une saison folle

Fan inconditionnel de football depuis l'enfance, mon coeur bat pour le Liverpool Football Club. Supporter et non pas spectateur, le beau jeu et le mouillage de maillot sont mes priorités.

... à lire dans Angleterre

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour