Restons connectés

Michel Wiener, La Poste : « Nous proposons de véritables solutions pour toucher de nouveaux publics »

Interviews

Michel Wiener, La Poste : « Nous proposons de véritables solutions pour toucher de nouveaux publics »

Ancré dans les esprits comme le partenaire des arbitres, La Poste s’investit dans le sport de manière beaucoup plus complète. Michel Wiener, directeur du développement des grands évènements au sein de La Poste explique à PKFoot les synergies entre l’entreprise, le sport et le football plus particulièrement.

La Poste est aujourd’hui une entreprise multimétiers qui a le premier réseau commercial de proximité en France, ayant dans sa base de clients tous les résidents en France. La Poste et ses filiales possèdent, entre autres, des compétences et solutions technologiques innovantes qui peuvent permettre aux acteurs du football et d’autres sports, de se développer grâce à une stratégie marketing et relationnelle à 360°. Ainsi, les équipes commerciales travaillent déjà avec la grande majorité des clubs, que ce soit pour du marketing multicanal, la création de timbres aux couleurs du club ou des solutions digitales originales.

Michel Wiener, La Poste : « Nous proposons de véritables solutions pour toucher de nouveaux publics »

« Nos nouvelles activités ne s’inscrivent pas dans une logique de sponsoring ou de mécénat. Nous proposons à des clubs, fédérations et ligues, une chaîne de valeur qui intègre les compétences de notre groupe et de six start ups spécialisées dans le sport. Ensemble, nous proposons de véritables solutions business pour toucher de nouveaux publics en France et à l’étranger. Notre positionnement est à la fois B to B et B to C. En ce qui concerne le B to B, il s’agit d’aider un organisateur d’évènement sportif à développer son modèle économique. Nos bases de données permettent à la fois de faire venir davantage de public dans les stades et de commercialiser davantage d’espaces d’hospitalités. Nous aidons à mettre en place les wish lists par les comités d’entreprises ou les associations d’étudiants, nous aidons à commercialiser des offres pour les familles, pour permettre aux clubs de toucher de nouveaux publics, qu’ils ont du mal à identifier et à activer. Nos savoir-faire dans le merchandising permettent aussi de développer considérablement le revenu management d’un club. En ce qui concerne le B to C, nous  enrichissons la fan experience pour donner encore plus d’envie d’aller au stade, vivre de nouvelles émotions, les partager avec ses amis, en famille ou entre collègues », explique Michel Wiener.

L’opérateur officiel Courrier – Colis – Express de l’Euro 2016

La Poste s’est considérablement investie pour l’Euro 2016, qui avait lieu sur le territoire national.

« Nous devions y être pour deux raisons : raison offensive, pour démontrer notre savoir-faire logistique, et raison défensive, puisqu’il était naturellement pas question de laisser cette opportunité à un concurrent », affirme le directeur du développement des grands évènements et ancien directeur de la mission Euro 2016.

Le partenariat de La Poste avec l’UEFA reposait sur deux piliers. D’un côté, l’entreprise s’est engagée à assurer tous les envois sécurisés de 2,5M de billets de la compétition, dans le monde entier. Un dispositif « de bout à bout » a été mis en place : dès lors que la personne réservait les billets, un site internet lui permettait de s’informer sur les étapes, les lieux, voire les horaires personnalisés de la remise en main propre.

Le deuxième pilier a été la création de timbres aux couleurs de l’Euro 2016. D’une part, La Poste a édité un timbre officiel très innovant, rond, avec du relief pour toucher la Coupe et qui sentait le gazon.

Michel Wiener, La Poste : « Nous proposons de véritables solutions pour toucher de nouveaux publics »

D’autre part, un dispositif digital a été conçu pour inviter les internautes à choisir leurs dix gestes de football préférés parmi les quinze gestes sélectionnés par l’ancien international français Jérôme Rothen, ambassadeur de l’opération. La sélection des visuels a donné le jour à un carnet de timbres collector. Tous les internautes ayant voté pouvaient gagner un des 180 lots mis en jeu, dont des produits de merchandising et des places pour l’Euro 2016. Les timbres collector qui représentaient ces gestes de football avaient une autre particularité : en les scannant avec son smartphone (via l’application de La Poste), les acheteurs pouvaient voir les gestes animés en réalité augmentée.

Michel Wiener, La Poste : « Nous proposons de véritables solutions pour toucher de nouveaux publics »

Le service de mise en relation pour les grands événements

En s’appuyant sur ses compétences, La Poste pourrait-elle collaborer avec la Fédération Française de Football dans l’organisation de la Coupe du monde féminine en 2019 ?

« Nos bases de données extrêmement qualifiées, notre présence quotidienne dans tous les foyers et notre connaissance des clubs professionnels, mais aussi du tissu du monde amateur tous sports confondus, nous permettent d’aider à remplir les stades comme de trouver des bénévoles. Et nous pouvons adresser des contenus spécifiques à ceux qui ne peuvent pas assister aux matchs dans les stades », partage Michel Wiener.

Le métier de La Poste étant celui de toutes les mises en relation, elle propose, par exemple, d’aider un club à augmenter son nombre de spectateurs tout en boostant le commerce local : « Nous savons à travers nos solutions digitales, proposer une place gratuite, un produit merchandising ou une réduction à la boutique du club à ceux qui font leurs achats dans une enseigne partenaire du club».

Dans la volonté d’aller encore plus loin dans la mise en relation des acteurs du secteur de divertissement (sport, culture) avec tous les publics, La Poste travaille actuellement sur un grand dispositif digital qui sera lancé l’année prochaine et qui simplifiera la vie du public comme des organisateurs d’évènements.

 

Journaliste, entre la France et le Bélarus depuis une dizaine d’années, je constate que le football est une langue universelle. Passionnée par le marketing sportif, curieuse du digisport, je connais même les règles du hors-jeu ! A vos claviers !

... à lire dans Interviews

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier quiz

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour