AvideceWopyBalab

Première journée de Ligue 1 de la saison 2021/2022, Montpellier – Marseille. Un trophée est en jeu. Vous vous dites sûrement que je suis fou, et c’est compréhensible. Pourtant, le bâton de Bourbotte sera bel et bien en jeu. Partons à la découverte de ce trophée qui peut donner de l’enjeu à un Clermont – Angers.

1. Origines

Ce trophée virtuel s’inspire du bâton de Nazassi. Mais qu’est ce qu’est le bâton de Nazassi ?  C’est un trophée virtuel créé en 1930, qui concerne les sélections nationales. Son premier détenteur fût l’Uruguay, après sa victoire à la première coupe du monde. Depuis, l’équipe qui l’a cède le trophée à qui la battra. Que ce soit dans un match de coupe du monde, d’euro, de copa america, de matchs qualificatifs ou même lors d’un match amical, il suffit de battre le tenant du titre pour le récupérer. Et pour le garder, il ne faut pas perdre. Si au bout des 90 minutes le score est nul, le bâton reste à l’équipe qui le détenait avant le match, même si elle perd en prolongations.

L’actuel détenteur est l’Italie, depuis sa victoire contre la Pologne en Ligue des nations le 15 novembre 2020. La sélection qui l’a gardé le plus longtemps en continu est les Pays Bas, avec 1059 jours. En cumulé, c’est le Brésil qui l’a détenu le plus de temps, 3885 jours, soit 10 ans depuis 1930 tout de même. L’URSS et l’Australie ont droit au triste record, avec 2 jours maximum avec le trophée.

2. Et le bâton de Bourbotte dans tout ça ?

C’est simplement une adaptation du bâton de Nazassi pour la Ligue 1. Ce trophée fut créé par le site Poteau Rentrant fin 2008. La saison de départ est 1945-1946, premier championnat après la 2nd guerre mondiale. Le champion de cette saison fut le LOSC, qui devient ainsi le premier détenteur du bâton de Bourbotte.

D’ailleurs, leur capitaine s’appelait François Bourbotte. Coïncidence ? Bien sûr que non, c’était voulu. Le RC Roubaix est le premier à le récupérer, à la 5e journée. Mais attention, le bâton de Bourbotte doit rester en Ligue 1. Si un club détenteur est relégué en Ligue 2, il est redonné au dernier club de Ligue 1 qui l’a eu.

3. Chiffres et statistiques

Depuis le LOSC en 1946, le bâton a changé de main 926 fois. Il a été en jeu 2757 fois. 53 équipes différentes l’ont obtenus. Malgré ces changements de mains fréquents et la possible facilité de le gagner, les chiffres prouvent qu’il est beaucoup plus difficile de l’obtenir à l’extérieur. 729 l’ont récupéré à domicile contre seulement 196 à l’extérieur.

En continu, le PSG est premier avec 26 matches en sa possession, en 2013. Vient ensuite Monaco avec 23 matches en 2017. En cumulé, le FC Nantes est le club qui a le plus eu le trophée en sa possession, avec 197 matches. Paris et Monaco complètent le podium avec 195 et 174 matches, puis viennent Marseille, Lyon, Bordeaux, Lille, Saint Étienne, Rennes et Strasbourg. Rennes, Bordeaux et Marseille sont ceux qui l’ont le plus récupérés avec respectivement 50, 50 et 49 récupérations.

Actuellement, c’est Montpellier qui l’a et l’OM pourra le récupérer ce dimanche, 8 août 2021.
Depuis quelques années, les clubs commencent à en parler et il est de plus en plus médiatisé. Malgré cela, il n’est pas encore connu. Amusant, il permet de donner de l’enjeu à de petits matches. Espérons que ce bâton de bourbotte connaîtra prochainement plus de succès auprès des fans de football.